• NATURE ET GRANDS ESPACES

    Sur les Estives du Czallier

    Sur les Estives du Czallier proches du Signal du Luguet, l’histoire des pturages d’altitude se confond avec l’histoire humaine depuis plus de 600 ans. A dcouvrir et mieux (...)

  • DEVOTION

    Le chapelet expos

    Le chapelet en grains de buis ou autres essences de bois prcieux tait souvent accroch bien en vidence dans la salle commune sur la faade de l’alcve ou de la chemine ils taient (...)

  • SOUS LE REGARD DE DIEU

    Les marques religieuses dans la maison

    La plupart des intrieurs anciens ont conserv la mme fidlit aux traditions hrites de sicles de pratiques religieuses : images pieuses, statues de la Vierge Marie, crucifix, bnitiers, (...)

  • VIVRE AU QUOTIDIEN

    La salle commune : un lieu de vie pratique (2)

    La salle commune des maisons paysannes de Haute-Auvergne refltent une conomie domestique bien pens du sol au plafond. Elle communique avec l’table spare par un simple cloisonnement (...)

  • RANGEMENTS PRECIEUX

    Le grand buffet

    Apparu la fin du 19me sicle, le grand buffet a intgr de nombreuses salles communes de la maison paysanne du Czallier. Les modles au corps du haut en retrait semblent tre plus anciens (...)

  • UNE LOGIQUE D’AGENCEMENT PRATIQUE

    Le buffet intgr

    La disposition comme l’agencement de la pice commune de la maison traditionnelle rpondaient une logique dicte par le mode de vie des habitants et le souci de ne laisser vacant aucun (...)

  • LA MONTEE AU LIT

    Le banc-coffre

    Le banc-coffre ou marchebanc, jamais pourvu de dossier, tait dispos devant l’alcve dont il avait la mme longueur. Indissociable des lits-clos comme de l’alcve, il permettait (...)

  • METTRE A L’ABRI

    L’enfilade de placards

    De nombreuses maisons rurales construites partir du 19me sicle intgrent frquemment dans la salle commune et dans les chambres de vastes boiseries-placards comprenant en faade jusqu’ (...)

  • LE TEMPS QUI COURT

    L’horloge Comtoise adopte dans le Cantal

    Droite ou violonne, d’origine franc-comtoise, l’horloge tait quasiment prsente dans tous les intrieurs anciens, place gnralement face la porte d’entre de faon  (...)

  • MANGER EN COMMUN

    La table tourtire (1)

    La longue table tourtire est un plateau rectangulaire en bois devenu un lment incontournable de la salle commune et de la vie intergnrationnelle d’autrefois. Cette table qu’on (...)


Recherches
Collecte de documents anciens <br> et témoignages de vie
A+  A-    Imprimer

TEMOIGNER POUR LES GENERATIONS FUTURES

Transmettre un moment de son histoire

Beaucoup de personnes estiment que leur vie n’intresse personne. Erreur !. Raconter un pisode de sa vie, de son mtier, de ses reponsabilits permet d’enrichir l’histoire collective de la valle.

Donner son tmoignage l’association, c’est accepter de prolonger un aspect de son exprience de vie dans la mmoire des autres, c’est leur lguer son histoire, c’est donner des racines.

C’est bien le sens que nous voulons donner aux recueils des histoires de vie des habitants de la valle de la
Sianne.

Transmettre quelque chose de son histoire, c’est offrir aux gnrations actuelles des lments de comprhension du pass, pour mieux vivre le prsent et prparer l’avenir.

Il est aussi intressant pour l’association de recueillir des tmoignages plusieurs voix. A partir d’histoires individuelles et de souvenirs personnels, on raconte l’histoire de sa commune, celle d’une activit, celle de la valle...

Vos souvenirs ont de la valeur. Merci tous ceux qui accepteront de tmoigner.