Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • ENERGIE HYDRAULIQUE

    Canaliser la force de l’eau pour les moulins

    La plupart des moulins taient construits l’cart de la Sianne ou de ses affluents, ils captaient l’eau par un bief d’amont. L’nergie hydraulique mettait en oeuvre les (...)

  • ELEVAGES COMPLEMENTAIRES

    Les loges porcs

    Indpendantes ou attenantes au buron ou au vdlat, les loges porcs spares en plusieurs compartiments indpendants taient de vritables petites maisons difies avec soin, toujours bien (...)

  • SALLE COMMUNE

    Pole et cuisinire remplacent le cantou (4)

    L’arrive du pole la fin du 19me sicle qu’on ne cherchait nullement camoufler pris place dans le cantou ou devant celui-ci. Plus tard il sera supplant par le fourneau et (...)

  • SALLE COMMUNE

    Le cantou, l’espace des vieux (3)

    Au milieu du 19me sicle, avec l’amlioration des conditions de vie des paysans et l’organisation de la salle commune, trs vite va se gnraliser l’habitude de disposer un (...)

  • SALLE COMMUNE

    La tablette du cantou (2)

    L’tre de la maison paysanne du Czallier tait toujours surmont d’une tablette en bois massif gnralement couverte d’un volant de tissu color ou de dentelle. Cet espace (...)

  • SALLE COMMUNE

    Le cantou, le coeur de la maison traditionnelle (1)

    On ne pouvait pas vivre sans feu dans la maison, y compris en t, pour la cuisson des aliments et la production de chaleur l’hiver. Le cantou tait donc le coeur de la vie familiale, (...)

  • MOLEDES

    La tour carre de Colombine : aspects intrieurs (3)

    La tour de Colombine possde quatre niveaux intrieurs. Malgr ses proportions modestes et l’exiguit des pices, la tour tait habite au XIIme sicle, un espace de vie spartiate, (...)

  • MOLEDES

    La motte castrale de Colombine (1)

    La motte de Colombine sur laquelle se dresse encore firement une tour carre en pierre se trouve plus de 1000 mtres d’altitude et domine la valle de la Sianne. La partie ouest (...)

  • PEYRUSSE

    Chteau de Peyrusse-Haut

  • VEZE

    Le chteau des Fortuniers

    Le chteau des Fortuniers non loin du bourg de Vze a compltement disparu depuis plusieurs sicles. Sur son emplacement un oeil exerc peut remarquer encore les traces de son (...)


Patrimoine L'eau
A+  A-    Imprimer

Les puits

Les puits reprsentent la solution la plus commode d’alimentation et de rserve en eau potable. Ils correspondent aux sites plats, l source ne permet pas le captage direct. Beaucoup de puits sont situs trs prs des maisons, parfois mme au sein des habitations. D’autres sont creuss en plein champs afin d’alimenter les abreuvoirs.

USAGES
Les puits familiaux
Les puits familiaux

Si aujourd’hui l’usage domestique des puits est accessoire, leur prsence n’en demeure pas moins un lment apprci lorsqu’il faut arroser les potagers et les jardins, surtout l’t. Les puits privs essentiels pour l’approvisionnement des familles avant l’eau courante au robinet, sont encore trs nombreux dans nos campagnes. Beaucoup ont du caractre et font partie du paysage proche des habitations.

PROCHE DES BESOINS
Les puits vernaculaires
Les puits vernaculaires

Ce type de points d’eau est frquent dans notre secteur. Les puits vernaculaires sont pour la plupart situs loin des habitations et servaient principalement pour les besoins agricoles, sur les plateaux surplombant la valle. Ils manifestent encore par leur existence du bon sens paysan quand il fallait trouver de l’eau proche des cultures. Leur diversit est tonnante.

AMANAGEMENT DES SOURCES
Points d’eau pour les cultures
Points d’eau pour les cultures

Tout autour des villages de nombreuses sources ont t amnages afin d’assurer un petit stockage de l’eau pour servir l’arrosage des jardins et des cultures de proximit. Souvent simple trou, mais aussi de petites cavits en pierre sche gardant la source au frais durant l’t et la protgeant des salets.

PATRIMOINE

L’eau

La Sianne, notre rivire

Cascades : la magie de l’eau

Mmoire d’eau

Les abreuvoirs

Les sources ferrugineuses

Les puits

Les moulins de la valle de la Sianne

Les ponts de pierre

Les passages gu

Les passerelles primitives sur la Sianne

Les lavoirs du XXme sicle

Les meules des moulins

Les moulins hydrauliques

Les moulins rservoir

Les moulins de communauts villageoises

L’irrigation le long de la Sianne

Les fontaines

Les milieux humides

Les biefs sur la Sianne

Le pays

Les gens

Le plateau du Czallier

Sucs et volcans

Routes et chemins

Des sites et des lgendes

La faune

La flore

Sites d’intrt europen

Le paysage de la valle de la Sianne

Toponymie

Les grottes

Roches et rochers

Les communes et leurs villages

Mobilier et art populaire

Les Activits

La production du miel

Les charbonnires

Chenevrires

L’estive sur le Czallier Cantalien

Les mines

Traditions culinaires

Objets et machines

Activits traditionnelles

Les Palhs

Le ferrage des animaux

Les fours chaux

L’levage du mouton

La vie scolaire

Le travail agricole

Les prs-vergers

Le portage

Les activits itinrantes

La vie dans la maison traditionnelle

Le Bti

Les maisons de berger

Les abris colombins

Les fermes traditionnelles

Les chteaux

Les maisons fortes

Les maisons d’coles

Les abris vernaculaires

Les symboles sur le bti ancien

Les fours pain communaux

Burons du Czallier oriental

Les petits btiments d’levage

Les toitures du Cantal

Les murets en pierre sche

Les sols en pierre

Les fours pain privatifs

Le Sacr

La Rsistance

Les glises

Les chapelles

Les retables

Cloches et clochers

Les croix

Plerinage Notre-Dame de Laurie

Les vitraux

Les Tumulus

Les cimetires

Les monuments aux morts

La statuaire

Les bannires
de procession

Plerinage
Saint-Jacques
du Bru

Les oratoires

Les vtements liturgiques

L’imagerie mdivale religieuse