• NATURE ET GRANDS ESPACES

    Sur les Estives du Czallier

    Sur les Estives du Czallier proches du Signal du Luguet, l’histoire des pturages d’altitude se confond avec l’histoire humaine depuis plus de 600 ans. A dcouvrir et mieux (...)

  • VIVRE AU QUOTIDIEN

    La salle commune : un lieu de vie pratique (2)

    La salle commune des maisons paysannes de Haute-Auvergne refltent une conomie domestique bien pens du sol au plafond. Elle communique avec l’table spare par un simple cloisonnement (...)

  • RANGEMENTS PRECIEUX

    Le grand buffet

    Apparu la fin du 19me sicle, le grand buffet a intgr de nombreuses salles communes de la maison paysanne du Czallier. Les modles au corps du haut en retrait semblent tre plus anciens (...)

  • UNE LOGIQUE D’AGENCEMENT PRATIQUE

    Le buffet intgr

    La disposition comme l’agencement de la pice commune de la maison traditionnelle rpondaient une logique dicte par le mode de vie des habitants et le souci de ne laisser vacant aucun (...)

  • LA MONTEE AU LIT

    Le banc-coffre

    Le banc-coffre ou marchebanc, jamais pourvu de dossier, tait dispos devant l’alcve dont il avait la mme longueur. Indissociable des lits-clos comme de l’alcve, il permettait (...)

  • METTRE A L’ABRI

    L’enfilade de placards

    De nombreuses maisons rurales construites partir du 19me sicle intgrent frquemment dans la salle commune et dans les chambres de vastes boiseries-placards comprenant en faade jusqu’ (...)

  • LE TEMPS QUI COURT

    L’horloge Comtoise adopte dans le Cantal

    Droite ou violonne, d’origine franc-comtoise, l’horloge tait quasiment prsente dans tous les intrieurs anciens, place gnralement face la porte d’entre de faon  (...)

  • MANGER EN COMMUN

    La table tourtire (1)

    La longue table tourtire est un plateau rectangulaire en bois devenu un lment incontournable de la salle commune et de la vie intergnrationnelle d’autrefois. Cette table qu’on (...)

  • MANGER EN COMMUN

    Le tiroir tourtier (2)

    La table auvergnate dite table de ferme est longue d’au moins 1,80m et massive. Le plateau, gnralement pais de 3 7 centimtres.. Elle se caractrise par l’importance des tiroirs (...)

  • MANGER EN COMMUN

    Caractristiques de la table tourtire Cantalienne (3)

    La table tourtire tait un lment incontournable de la salle commune. Au fil des dcennies elle a tenu un rle bien particulier dans la vie quotidienne.


Patrimoine Le pays
A+  A-    Imprimer

Les grottes

Deux belles grottes sont situe sur l’extrmit de notre territoire, l’une sur la commune d’Auriac-l’Eglise, l’autre sur Charmensac. En fait, elle ne sont plus sur le bassin versant de la Sianne, mais sur celui de l’Alagnon. De surprenantes coules de lave ont recouvert un terrain qui n’a pas rsist l’rosion : rsultat : deux grottes dcouvrir et protger.

AURIAC-L’EGLISE
La grotte du Cuzet
La grotte du Cuzet

Situe la limite des communes d’Auriac-l’Eglise et de Molompize, prs du hameau de la Bousseloeuf, la belle grotte du Cuzet domine le "Trou de la Barraque", un petit vallon encaiss et sauvage qui s’achve sur les ruines du chteau d’Aurouze.

 La grotte fut occupe par les chasseurs du Msolithique (4000 ans avant notre re)

La grotte se niche sous une superbe coule de lave. Elle est curieusement plante l sur un morceau de terre ingrate, propice aux chnes rsistants et aux moutons.

L’infractuosit mesure une dizaine de mtres de profondeur et autant de large, avec seulement un peu plus de deux mtres de hauteur.

D’accs relativement facile, mais en fait peu connu si ce n’est des habitants de la Bousseloeuf, la grotte sert parfois de refuge aux moutons, ce qui explique le muret de pierre sche pos l’entre sur toute la largeur.

Selon Alphonse Vinati, l’archologue local, auteur de nombreux travaux de recherches, il est fort probable que la grotte a connu une occupation humaine lors de la protohistoire, la priode du Msolithique, soit environ 4000 ans avant notre re.

Si elle n’avait pas t vide de ses couches archologiques, au fil des sicles, de prcieuses informations auraient t d’un grand intrt dans la connaissance des premiers peuplements de la rgion.

Assis dans la grotte, on rve imaginer que des hommes, chasseurs ou nomades ont trouv dans cet endroit naturel, un abris temporaire ou permanent.

C’tait l’poque des dernires ruptions volcaniques en Auvergne, bien avant les tumulus que l’on trouve par centaines dans le pays.

---------
CUZE : nom gaulois qui indique le lieu o il y une grotte, une cavit

CHARMENSAC
La grotte du Cuze
La grotte du Cuze

Comme sous la patte d’un gant, la curieuse grotte du Cuze (Charmensac) ouvre l’accs aux mystres de l’re du volcanisme en Auvergne. Nous avons sur ce site impressionnant la dmonstration du systme de cration de cavits par des bulles de gaz piges dans la lave en se refroidissant.


Un impressionnant travail d’rosion

Le magma en fusion qui s’chappait des chemines volcaniques environnantes pour former la lave, contenait une phase liquide plus ou moins fluide selon sa nature, et une phase gazeuse.
Les laves basaltiques que nous trouvons sur notre territoire, et notamment sur le site du Cuze, taient l’origine trs fluides. C’est ce qui a permis la formation de coules parfois trs longues. Les gaz s’en chappaient assez facilement, mais parfois ceux-ci taient emprisonns.

L’rosion qui a fait son oeuvre, a un beau jour atteint cette cavit gazeuse qui s’est chappe par la suite, laissant l’air libre l’emplacement des gaz : une grotte, que nous pouvons admirer aujourd’hui.


Un espace hors du temps

Prismations gomtriques 


Sous le bout de la coule de lave, la grotte du Cuze

RETRAIT THERMIQUE
Les tonnantes prismations dans les grottes
Les tonnantes prismations dans les grottes

Le phnomne de l’hexagone que l’on peut visualiser hauteur d’homme dans les grottes volcaniques du Cuze et du Cuzet, sont l’expression gomtrique qui traduit le mieux la rpartition des dformations ainsi que le relchement de la matire lors du retrait thermique aprs les coules de lave des volcans du Czallier.

Une prismation s’effectuait toujours perpendiculairement aux surfaces de refroidissement. Il en rsultait des petites orgues verticales pour une coule horizontale. En entrant dans les deux grottes du secteur , on peut voir par dessous uniquement ce phnomne du volcanisme.



PATRIMOINE

L’eau

La Sianne, notre rivire

Cascades : la magie de l’eau

Mmoire d’eau

Les abreuvoirs

Les sources ferrugineuses

Les puits

Les moulins de la valle de la Sianne

Les ponts de pierre

Les passages gu

Les passerelles primitives sur la Sianne

Les lavoirs du XXme sicle

Les meules des moulins

Les moulins hydrauliques

Les moulins rservoir

Les moulins de communauts villageoises

L’irrigation le long de la Sianne

Les fontaines

Les milieux humides

Les biefs sur la Sianne

Le pays

Les gens

Le plateau du Czallier

Sucs et volcans

Routes et chemins

Des sites et des lgendes

La faune

La flore

Sites d’intrt europen

Le paysage de la valle de la Sianne

Toponymie

Les grottes

Roches et rochers

Les communes et leurs villages

Mobilier et art populaire

Les Activits

La production du miel

Les charbonnires

L’estive sur le Czallier Cantalien

Les mines

Traditions culinaires

Objets et machines

Activits traditionnelles

Les Palhs

Le ferrage des animaux

Les fours chaux

L’levage du mouton

La vie scolaire

Le travail agricole

Les prs-vergers

Le portage

Les activits itinrantes

L’usage du feu dans la maison traditionnelle

L’eau dans la salle commune

Le temps du couchage

Ranger et conserver

La conscription

Production laitire

Modes de vie

Manger en commun

Le Bti

Les maisons de berger

Les abris colombins

Les fermes traditionnelles

Les chteaux

Les maisons fortes

Les maisons d’coles

Les abris vernaculaires

Les symboles sur le bti ancien

Les fours pain communaux

Burons du Czallier oriental

Les petits btiments d’levage

Les toitures du Czallier cantalien

Les murets en pierre sche

Les sols en pierre

Les fours pain privatifs

Le Sacr

La Rsistance

Les glises

Les chapelles

Les retables

Cloches et clochers

Les croix

Plerinage Notre-Dame de Laurie

Les vitraux

Les Tumulus

Les cimetires

Les monuments aux morts

La statuaire

Les bannires
de procession

Plerinage
Saint-Jacques
du Bru

Les oratoires

Les vtements liturgiques

L’imagerie mdivale religieuse

Les objets de pit

Des pratiques religieuses collectives