Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • ENFANCE

    Le temps de l’cole

    Toutes les communes possdaient leur cole publique et parfois jusque dans les hameaux loigns du bourg. Jusque dans les annes 1960 la population en ge scolaire tait importante dans le (...)

  • TEMOIGNAGE

    Czallier, le vieux pays oubli

    L’crivain Pierre Jourde qui a des attaches familiales Lussaud (Laurie) au bord du Czallier raconte avec talent l’Auvergne des humbles choses l’occasion de (...)

  • RECETTE AUVERGNATE

    POUNTI

    Le pounti est une recette trs ancienne du Cantal et de l’Aveyron. C’est un plat qui se mange froid ou tide. Il est toujours trs appci dans le (...)

  • LE TEMPS DE L’ECOLE

    La photo de classe tmoin de l’enfance

    La photo de classe restitue des souvenirs pour toutes les gnrations et l’occasion de se rappeler les noms des autres enfants du village, du matre ou de la matresse...Avec les (...)

  • LE TEMPS DES BIDONS DE LAIT

    Avec l’ne en route vers la laiterie

    C’est l’tablissement des premires laiteries dans le Czallier ds la fin du 19me sicle qui a incit les petites fermes se pourvoir d’un ne. A la belle saison, comme la (...)

  • BON POUR LE SERVICE

    La "classe" et le rituel des conscrits

    Les jeunes hommes ayant atteint 20 ans dans l’anne coule devaient se faire recenser la mairie. Au printemps suivant ils taient convoqus au chef-lieu de Canton (Massiac ou Allanche) (...)

  • AU PACAGE

    Le temps du gardiennage des troupeaux

    C’est la course l’herbe qui guidait le berger pour conduire son troupeau d’un pacage un autre notamment aux abords des estives prs des Brches de Giniol, sur le plateau de (...)

  • TRAVAIL SOLIDAIRE ENTRE VOISINS

    Le jour de la batteuse

    Le jour de la prsence de la batteuse la ferme tait l’un des moments importants des travaux agricoles d’t qui demandait beaucoup de bras. Cela donnait lieu un travail solidaire (...)

  • EVENEMENT RITUEL

    Le jour du cochon

    Tuer le cochon la ferme pour sa consommation fut une tradition autant qu’une ncessit pour les familles paysannes. Aprs des mois d’engraissement dans les soues, parfois de vraies (...)

  • LE TEMPS DES ATTELAGES

    Avec les boeufs, compagnons de travail

    Avant l’arrive des tracteurs agricoles ont utilisait les boeufs pour tirer les charriots, la charrue, les charrettes de foin, le tombereau de fumier, les arbres coups... Les boeufs sont (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

VEZE

L’habitat fortifi de La Terrisse

Au sommet du Mont Chastel 1287m d’altitude, sur le territoire de la commune de Vze, on peut dceler trs facilement les traces d’un habitat fortifi qui a perdur selon les archologues jusqu’au 14me sicle.

 Le Mont Chastel domin au Moyen-Age par un habitat fortifi


Plan extrait de l’exposition "l’archologie vue du ciel : paysages en palimpseste (Aurillac 2011). 1 enceinte quadrangulaire principale. 2 deuxime enceinte et ses traces de structures en creux

En parcourant le site situ sur le bord des estives orientales du Czallier, aujourd’hui le visiteur peut remarquer des restes de murs en pierre et des creux, vestiges des fosss d’une fortification du 14me sicle : le chteau de la Terrisse

Le site, bord l’est, au sud et l’ouest par de forts escarpements, domine le vallon du Radonnet et la retenue artificielle de la Sianne.
Selon l’tude de Bruno Phalip, la fortification mrovingienne se composait d’une enceinte de plan rectangulaire avec un foss entour d’un rempart de terre arable, systme de protection habituel cette poque.

Pour isoler encore plus la fortification, un foss et un rempart de terre dlimitaient un espace collectif plus vaste. D’aprs les relevs de Bruno Phalip, ce rempart protgeait une vingtaine de petits btiments placs de manire octogonale par groupe de quatre ou cinq..

La confirmation des vues ariennes

L’existence d’un chteau est plusieurs fois cite dans des documents anciens sur la rgion de la Haute-Auvergne. L’tude des archives, compltes par des vues ariennes (1) permettent malgr la disparition de tout habitat, de reconstituer l’habitat fortifi l’poque mdivale qui tait implant au sommet de cette petite montagne aux portes de la valle de la Sianne.

La structure la plus importante est une double enceinte quadrangulaire aux dimensions impressionnantes. Elle pouvait servir d’amnagement militaire.
Un second systme de dfense a aussi t identifi, constitu d’un foss et de sa leve de terre, qui englobe tout un ensemble de structures dont il reste des traces en creux au sol, probablement les habitations associes l’difice militaire en basse-cour.
Ces structures difficilement reprables au sol ont t mises en relief par des vues ariennes.

Ces trous dans la terre prennent vie et permettent d’imaginer l’une des structures mdivales du Czallier aujourd’hui disparue.

Restes de murs sur le Mont Chastel