• BATI TRADITIONNEL

    Toitures du Czallier cantalien

    Les toitures des constructions du Cantal racontent la fois la tradition, le climat et les caractristiques gologiques et gographiques du territoire. A dcouvrir toutes les originalits de ce (...)

  • PARTENARIAT

    L ducation au patrimoine :
    pourquoi pas avec notre association ?

    Dans le cadre des plans acadmiques du patrimoine, l’Association Czallier valle de la Sianne peut apporter son concours des dispositifs afin de contribuer l’ducation au (...)

  • BENEVOLAT

    Participez des fouilles archologiques en septembre

    Deux sites archologiques proches de la valle de la Sianne vont faire l’objet de nouvelles prospections archologiques durant le mois de septembre. Les fouilles sont ouvertes aux (...)

  • ASSEMBLEE GENERALE 2020 (Reporte/confinement)

    Rapport d’activits 2019

    Notre association a continu en 2019 mettre en œuvre de nombreuses initiatives en revisitant les diffrents patrimoines des sept communes de notre territoire d’intervention. (...)

  • SUC DE LERMU

    Des fouilles rvlent des occupations humaines (2)

    Une opration de fouilles archologiques conduite en 2016 sur le sites du Suc de Lermu qui domine la valle de la Sianne a permis de mettre jour quatre occupations humaines dont la plus (...)

  • CHARMENSAC

    La Vierge de La Pironne

    La statuette de petite taille dite Vierge de La Pironne serait lie une simple source couverte au lieu-dit La Pironne, un village-ferme situ sur le plateau basaltique du Bru non loin du (...)

  • CHAPELLE SAINT JULIEN DE CHANET/ALLANCHE

    La croix processionnelle de Chanet

    Parmi les objets que possdait la vieille glise de saint Julien de Chanet, la croix processionnelle date du XVme sicle est d’un grand intrt car est l’un des rares tmoignages de (...)

  • MOLEDES

    Le maquis-relais du buron de Margemont

    Le buron de Margemont situ 1279 mtres d’altitude dans le Czallier sur la commune de Moldes fut durant quelques mois en 1944 un maquis-relais choisis par les Rsistants de Massiac la (...)

  • AURIAC-L’EGLISE

    Prilleuse mission du maquis du Bouchet sur la RN9 (1944)

    L’un des trois maquis du 8me de Dragon s’est install en 1944 au hameau du Bouchet. L’une de ses missions de surveillance de la RN 9 Lempdes-Massiac) consistera  (...)

  • AURIAC-L’EGLISE

    Le maquis au hameau du Bouchet (1944)

    ll y avait plusieurs maquis dans la valle de la Sianne, un territoire assez l’cart des grands axes de communication et peu surveill par les allemands : Chanet sur la commune de Feydit, (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

SUC DE LERMU

Des fouilles rvlent des occupations humaines (2)

Une opration de fouilles archologiques conduite en 2016 sur le sites du Suc de Lermu qui domine la valle de la Sianne a permis de mettre jour quatre occupations humaines dont la plus ancienne il y a 6000 ans.

Le Suc de Lermu plateau basaltique d’environ 8000 m2 domine d’environ 450m le cours de la Sianne qui coule en contrebas. Le site qui a fait l’objet de plusieurs campagnes de sondages a t mentionn pour la premire fois en 1954 par Pierre-Franois Fournier, minent mdiviste auvergnat qui signalait la dcouverte de poteries gauloises et tardo-antiques.

Par la suite le Suc de Lermu a fait l’objet de plusieurs campagnes de sondages entre 1960 et 1968 sous la direction de l’archologue Jean-Louis Soubrier. Ces fouilles couples aux travaux conduits par Alphonse Vinati bien connu dans notre rgion, sur le site la fin des annes 1960, ont permis d’identifier plusieurs occupations se succdant partir des poques du Bronze final, l’ge du fer et l’Antiquit tardive.

Si de nombreux sites de tumulus et d’habitats fortifis ont t fouills depuis les annes 1960 dans notre territoire, le promontoire de Lermu est le dernier avoir bnfici d’une fouille trs rcente. 

Sondages archologiques en 2016

Des sondages archologiques ont t conduits durant deux semaines en juillet 2016 sous la direction de Fabien Delrieu, ingnieur au Service Rgional de l’Archologie Auvergne-Rhne-Alpes. « Ces sondages avaient trois principaux objectifs prcise-t-il dans la revue des Amis du Vieil Allanche : valuer le potentiel de fouilles sur le site dans les annes venir, caractriser la chronologie des occupations humaines et trouver les traces ventuelles de systmes dfensifs... »

Deux importants sondages ont donc t ouverts en priphrie du Suc. Sur le versant ouest le premier sondage sur une longueur de 7 mtres par 2,50m permis de collecter 30 kg de cramique. Le second sondage, situ sur le flanc mridionale a rvl un premier niveau avec un sol amnag en connexion avec un systme dfensif. Un btiment sur solin et un foyer ont t identifis. Quelques matriel ont t rcuprs : de la cramique et quelques lments mtalliques dont un fret qui dateraient du IVme ou Vme sicle de notre re.

Plus profond un niveau de l’ge du fer aussi t identifi livrant des cramiques et du mobilier mtallique, des fibules et des clous. Plusieurs lments attestent d’activits artisanales lies la production de cramique et au tissage de la fin du Vme sicle de notre re. Ont galement t dcouverts de nombreux tessons tourns en cramique pte claire peinte en rouge.

Les sondages d’une courte dure n’ont pas permis d’aller plus loin mais ouverts selon Fabien Delrieu de belles perspectives de fouilles et qui incitent monter prochainement un programme de recherche avec diffrents spcialistes.

Ainsi, le Suc de Lermu n’a pas fini de nous livrer ses secrets sur la prsence des lointains occupants de notre valle.

-----------
Sources : Fabien Delrieu, article dans les Cahiers des Amis du Vieil Allanche N°12/2019. Photos fouille et carte Christian Baillargeat-Delbos