• BATI TRADITIONNEL

    Toitures du Czallier cantalien

    Les toitures des constructions du Cantal racontent la fois la tradition, le climat et les caractristiques gologiques et gographiques du territoire. A dcouvrir toutes les originalits de ce (...)

  • ASSEMBLEE GENERALE 2020 (Reporte/confinement)

    Rapport d’activits 2019

    Notre association a continu en 2019 mettre en œuvre de nombreuses initiatives en revisitant les diffrents patrimoines des sept communes de notre territoire d’intervention. (...)

  • SUC DE LERMU

    Des fouilles rvlent des occupations humaines (2)

    Une opration de fouilles archologiques conduite en 2016 sur le sites du Suc de Lermu qui domine la valle de la Sianne a permis de mettre jour quatre occupations humaines dont la plus (...)

  • CHARMENSAC

    La Vierge de La Pironne

    La statuette de petite taille dite Vierge de La Pironne serait lie une simple source couverte au lieu-dit La Pironne, un village-ferme situ sur le plateau basaltique du Bru non loin du (...)

  • CHAPELLE SAINT JULIEN DE CHANET/ALLANCHE

    La croix processionnelle de Chanet

    Parmi les objets que possdait la vieille glise de saint Julien de Chanet, la croix processionnelle date du XVme sicle est d’un grand intrt car est l’un des rares tmoignages de (...)

  • MOLEDES

    Le maquis-relais du buron de Margemont

    Le buron de Margemont situ 1279 mtres d’altitude dans le Czallier sur la commune de Moldes fut durant quelques mois en 1944 un maquis-relais choisis par les Rsistants de Massiac la (...)

  • AURIAC-L’EGLISE

    Prilleuse mission du maquis du Bouchet sur la RN9 (1944)

    L’un des trois maquis du 8me de Dragon s’est install en 1944 au hameau du Bouchet. L’une de ses missions de surveillance de la RN 9 Lempdes-Massiac) consistera  (...)

  • AURIAC-L’EGLISE

    Le maquis au hameau du Bouchet (1944)

    ll y avait plusieurs maquis dans la valle de la Sianne, un territoire assez l’cart des grands axes de communication et peu surveill par les allemands : Chanet sur la commune de Feydit, (...)

  • CHAPELLE SAINT JULIEN DE CHANET/ALLANCHE

    Le reliquaire-monstrance de saint Julien

    La petite chapelle de saint Julien de Chanet qui date de l’an 924 possdait un mobilier et des objets du culte d’une grande valeur et d’un intrt patrimonial incontestable. Ne (...)

  • CHAPELLE DU BRU (CHARMENSAC)

    Le reliquaire de saint Jacques

    Depuis plusieurs sicles lors du plerinage le 25 juillet, jour de la saint Jacques, aprs la procession qui s’organisait dans le village autour de la statue de saint Jacques le Vieux, (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

MOLEDES

Les deux cloches de l’glise saint-Lger (2)

Le clocher de l’glise Saint-Lger abrite deux cloches installes au 19me sicle. Elles ont remplac des cloches plus anciennes dont on a perdu la trace.

La plus ancienne et aussi la plus petite des deux cloches de l’glise Saint-Lger est de 1843. Elle a pour parrain Jean Viallefont et pour marraine Elisabeth Brandon.
Au-dessous des noms du parrain et de la marraine se trouve l’inscription de son donateur Antoine Vigier "ln Altissimi Dei Paroeque Virginis honorem ac Antonii Vigier memorian".

La cloche mesure 0,60 mtre de hauteur et 0,80 mtre de diamtre.On remarque galement un mdaillon avec l’inscription : Carolus Borrrom Card Arc Milan" (Charles Borrome Cardinal Archevque de Milan).

La plus grande des deux cloches qui est aussi aussi la plus rcente date de 1893. Elle mesure 1,00 mtre de diamtre et 0,90 mtre de hauteur (cerveau et robbe compris) sans compter l’anneau.

Le parrain est Antoine Boyer du hameau d’Escrouzet. La marraine Louise Boyer Dur (belle soeur du parrain).

La cloche porte les inscriptions "Laudo Deum verum Plebem voco Congrego Clerum Defunitos ploro Pestem Fugo Festa decoro".

Refonte de la cloche brise

En 1892, l’Abb Pages cur de la paroisse chargea messieurs Allgre d’Allanche et Couderc sacristain sonneur de Moldes, de mettre la grande cloche l’aplomb. L’opration fut si malheuruese que la cloche quittant sa place, tomba aux pieds des oprateurs et se brisa, sans endommager la voute de l’abside.

L’Abb Pags se mis l’oeuvre, runit les fonds ncessaires pour faire refondre la cloche brise et la remplacer par une cloche plus grande. Elle fut bientt de retour la gare de Blesle et Mr Maranne de Fournial se chargea de la faire arriver jusqu’ Moldes.