• NATURE ET GRANDS ESPACES

    Sur les Estives du Czallier

    Sur les Estives du Czallier proches du Signal du Luguet, l’histoire des pturages d’altitude se confond avec l’histoire humaine depuis plus de 600 ans. A dcouvrir et mieux (...)

  • PALHAS 2019

    Grand succs pour la rencontre-souvenirs sur la vie d’autrefois

    Une centaine de personnes ont particip la rencontre-souvenirs sur la vie d’avant dimanche 20 octobre Auriac-l’Eglise. Photos et tmoignages ont donn lieu des moments (...)

  • PALHAS 2019/AURIAC-L’EGLISE

    Rencontre indite, souvenirs et photos sur la vie d’autrefois

    Venez voquer vos souvenirs sur la vie d’avant avec une photo qui a du sens pour vous dans une rencontre conviviale et indite dimanche 20 octobre (15h) la salle polyvalente (...)

  • VIE PRATIQUE

    Les objets utilitaires qui habitaient la maison

    Chaque objet avait sa place en fonction de son utilisation dans la vie quotidienne de la famille. Un grand nombre d’entre eux s’entassait dans la salle commune. Et au fil des (...)

  • S’ECLAIRER

    Du feu de l’tre l’lectricit

    Pendant trs longtemps les anciens se contentaient des flammes de l’tre du cantou pour clairer la salle commune, autant dire une faible lueur plus on s’loignait de la chemine. (...)

  • IMAGIER FAMILIAL

    Quand la famille se raconte dans toute la maison

    Le dcor de la maison paysanne marquait durablement la fiert familiale en affichant joliment sous cadre, principalement dans la salle commune, des souvenirs intergnrationnels des membres de la (...)

  • VIVRE AU QUOTIDIEN

    La salle commune, pice de vie traditionnelle

    Jusqu’ la seconde guerre mondiale la vie de famille tait concentre dans la salle commune et devait donc satisfaire tous les besoins de la vie quotidienne. C’tait la pice o (...)

  • UNE LOGIQUE D’AGENCEMENT PRATIQUE

    Le buffet intgr

    La disposition comme l’agencement de la pice commune de la maison traditionnelle rpondaient une logique dicte par le mode de vie des habitants et le souci de ne laisser vacant aucun (...)

  • UNE HABITATION PRATIQUE

    Le plafond de la salle commune, un espace utilitaire

    Aucun endroit de la pice commune de la maison rurale n’tait perdu, pas mme le plafond soutenant l’tage suprieur. Dans le Cantal le plafond tait aussi un espace utilitaire (...)

  • LE TEMPS QUI COURT

    L’horloge Comtoise adopte dans le Cantal

    Droite ou violon, d’origine franc-comtoise, l’horloge tait quasiment prsente dans tous les intrieurs anciens, place gnralement face la porte d’entre de faon pouvoir (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

APPEL AUX DONS

Participez la restauration de deux statues de l’glise de Lussaud : encore un effort !

Chacun peut tre acteur de la sauvegarde du patrimoine de proximit en participant au financement participatif de restauration de deux statues de l’glise du village de Lussaud (Laurie, Cantal).

La Fondation du patrimoine, la mairie de Laurie et l’Association Czallier valle de la Sianne ont lanc fin janvier 2019 une campagne de financement participatif. Objectif, rassembler 2500 euros pour restaurer et protger durablement deux statues d’art populaire issues de la statuaire de l’glise du village de Lussaud, commune de Laurie.

L’appel aux donateurs n’est pas une premire pour l’Association Czallier valle de la Sianne. En 2012 grce la gnrosit de 70 personnes l’association a pu racheter un antiquaire une bannire de procession de Notre-Dame de Laurie d’une grande valeur historique. La bannire t remise la paroisse lors du centenaire du couronnement de la Vierge de Laurie .

Patrimoine religieux en danger

Il y a urgence de nouveau pour transmettre aux gnrations futures un hritage culturel et spirituel. En effet, les statues en bois polychrome de Marie-Madeleine et de la Vierge sont dans un tat trs proccupant attaques profondment par des vrillettes. Si rien n’est fait, en peu de temps dsormais les insectes auront entirement dvors ces objets, tmoignages d’un art populaire et de pit.

La statue de Sainte Marie Madeleine, la patronne de l’glise de Lussaud, date de la fin du 18me sicle, est particulirement mouvante, originale et rare dans sa posture. Les spcialistes de l’art sacr du Cantal estiment qu’elle est l’oeuvre d’un sculpteur-paysan ou d’un artisan local autodidacte. Elle porte encore une bonne partie de sa couleur d’origine.
La statue de la Vierge date du 19me sicle d’une facture plus commune a le visage trs expressif. Elle reprsente une poque, une vision de la foi chrtienne fortement encourage par l’Eglise Catholique au 19me sicle.
Ces deux objets d’art sacr mritent un retour clatant dans l’glise aprs leur restauration.

Deux dmarches possibles pour le financement participatif

L’appel la gnrosit du public est aujourd’hui indispensable pour entreprendre la restauration des deux statues et les protger durablement. L’objectif de recueillir 2500 euros environ viendra complter l’apport financier du Conseil Dpartemental du Cantal (40%), la commune de Laurie et la Fondation du Patrimoine. Le cot total de la restauration tant estim 5900 euros

Deux possibilits de dons sont possibles : par chque ou par paiement scuris en ligne.
Le soutien de la Fondation du patrimoine permet de bnficier d’une rduction d’impt sur le revenu, (66%) la fortune immobilire ou encore sur les socits (75%) :

- par chque
Adresser votre don en prcisant « Pour les statues de l’glise de Lussaud  :
Fondation du patrimoine, Dlgation Auvergne, Rsidence Vivaldi, 13 rue du Marchal Foch, 63000 Clermont-Ferrand.
Reu fiscal envoy sur demande par courrier postal

- paiement en ligne sur le site de la Fondation du patrimoine
www.fondationdupatrimoine.org/60034
Dmarche trs facile et don crdit immdiatement
Reu fiscal tlcharger suite au don

La restauration des statues sera assure par Malbrel Conservation