• NATURE ET GRANDS ESPACES

    Sur les Estives du Czallier

    Sur les Estives du Czallier proches du Signal du Luguet, l’histoire des pturages d’altitude se confond avec l’histoire humaine depuis plus de 600 ans. A dcouvrir et mieux (...)

  • PALHAS 2019/AURIAC-L’EGLISE

    Rencontre indite, souvenirs et photos sur la vie d’autrefois

    Venez voquer vos souvenirs sur la vie d’avant avec une photo qui a du sens pour vous dans une rencontre conviviale et indite dimanche 20 octobre (15h) la salle polyvalente (...)

  • VIE PRATIQUE

    Les objets utilitaires qui habitaient la maison

    Chaque objet avait sa place en fonction de son utilisation dans la vie quotidienne de la famille. Un grand nombre d’entre eux s’entassait dans la salle commune. Et au fil des (...)

  • S’ECLAIRER

    Du feu de l’tre l’lectricit

    Pendant trs longtemps les anciens se contentaient des flammes de l’tre du cantou pour clairer la salle commune, autant dire une faible lueur plus on s’loignait de la chemine. (...)

  • IMAGIER FAMILIAL

    Quand la famille se raconte dans toute la maison

    Le dcor de la maison paysanne marquait durablement la fiert familiale en affichant joliment sous cadre, principalement dans la salle commune, des souvenirs intergnrationnels des membres de la (...)

  • VIVRE AU QUOTIDIEN

    La salle commune, pice de vie traditionnelle

    Jusqu’ la seconde guerre mondiale la vie de famille tait concentre dans la salle commune et devait donc satisfaire tous les besoins de la vie quotidienne. C’tait la pice o (...)

  • UNE LOGIQUE D’AGENCEMENT PRATIQUE

    Le buffet intgr

    La disposition comme l’agencement de la pice commune de la maison traditionnelle rpondaient une logique dicte par le mode de vie des habitants et le souci de ne laisser vacant aucun (...)

  • UNE HABITATION PRATIQUE

    Le plafond de la salle commune, un espace utilitaire

    Aucun endroit de la pice commune de la maison rurale n’tait perdu, pas mme le plafond soutenant l’tage suprieur. Dans le Cantal le plafond tait aussi un espace utilitaire (...)

  • LE TEMPS QUI COURT

    L’horloge Comtoise adopte dans le Cantal

    Droite ou violon, d’origine franc-comtoise, l’horloge tait quasiment prsente dans tous les intrieurs anciens, place gnralement face la porte d’entre de faon pouvoir (...)

  • MANGER EN COMMUN

    Caractristiques de la table tourtire Cantalienne (3)

    La table tourtire tait un lment incontournable de la salle commune. Au fil des dcennies elle a tenu un rle bien particulier dans la vie quotidienne.


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

EDITION D’UN CD

Soutenez l’initiative de nos amis de Peyrusse (Cantal)

Une quipe d’artistes et d’occitanistes viennent d’diter un CD original de chants traditionnels de nol en occitan tel qu’il est encore parl Aubejac, commune de Peyrusse dans le Cantal.

L’initiative de runir dans un CD des chants traditionnels franais et du monde, interprts en patois local avec ses spcificits de prononciation devrait ravir tous les passionns du patrimoine immatriel du Czallier. En effet, l’Auvergne avec ses montagnes, ses plaines et ses valles imbriques prsente un grand nombre de variante de prononciation, bien souvent peu de kilomtres l’une de l’autre.

On doit la production et la ralisation de ce CD un collectif local Chalendas d’c mis en place pour diter un beau produit culturel l’occasion des ftes de fin d’anne. « Notre intention prcise Lo Brossy, membre du collectif, est vraiment de proposer quelque chose qui n’existe pas. On trouve partout des chants traditionnels de Nol en franais, en langue trangre, et rarement en occitan. Pour l’interprtation des chants de ce CD nous nous sommes bass sur la langue parle Aubejac, l’un des villages de la commune de Peyrusse. Cet occitan est trs localis.
Malgr les petites diffrences de prononciation, tous les nord-occitans s’y retrouveront : Haute-Auvergne, Basse Auvergne, Velay, Livradois, Lozre, Ardche, Limousin etc Et tous les autres qui apprcient d’couter en chanson cette belle langue occitane, mme sans la comprendre, la musique est l. Nous esprons aussi que cela dveloppera un intrt plus fort pour l’occitan..."

Un parl local authentique

Pour ce travail, Cristian Omelhire, habitant le bourg de Charmensac tout proche, membre et animateur de l’Institut d’Etudes Occitanes d’Auvergne (IEO) et auteur du petit dictionnaire occitan d’Auvergne-franais a contribu aux traductions et adaptations des textes chants proposs dans la CD tant trs proche avec des anciens du pays pratiquant encore un patois occitan local.

Parmi les titres proposs : Dola Nueit (Douce Nuit), La Chamba me fai mal (traditionnel provenal), Al fons d’un Bsc (traditionnel auvergnat), Mon Brave me Chalendas (Petit Papa Nol)...

Les interprtes : Lo et Flavie Brossy aux chants, percussion et accordon ; Loÿs Brossy au piano et au clavier : Choeurs par le groupe vocal "Artmilles" ; Antoine Dumas au violon ; Flora Francescu la harpe ; Sylvain Heyte la trompette.

Pour se procurer le CD "Chalendas d’Oc" avant Nol commander rapidement au prix souscription de 13 euros + 2,50 de frais d’envoi soit 15,50 euros par chque adress  : Association Push Up, chez Lo et Flavie Brossy, Aubejac, 15170 Peyrusse.

L’Association Czallier valle de la Sianne vous recommande cette belle contribution de transmission du patrimoine linguistique et culturel de l’Auvergne.