Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • ENFANCE

    Le temps de l’cole

    Toutes les communes possdaient leur cole publique et parfois jusque dans les hameaux loigns du bourg. Jusque dans les annes 1960 la population en ge scolaire tait importante dans le (...)

  • TEMOIGNAGE

    Czallier, le vieux pays oubli

    L’crivain Pierre Jourde qui a des attaches familiales Lussaud (Laurie) au bord du Czallier raconte avec talent l’Auvergne des humbles choses l’occasion de (...)

  • RECETTE AUVERGNATE

    POUNTI

    Le pounti est une recette trs ancienne du Cantal et de l’Aveyron. C’est un plat qui se mange froid ou tide. Il est toujours trs appci dans le (...)

  • LE TEMPS DE L’ECOLE

    La photo de classe tmoin de l’enfance

    La photo de classe restitue des souvenirs pour toutes les gnrations et l’occasion de se rappeler les noms des autres enfants du village, du matre ou de la matresse...Avec les (...)

  • LE TEMPS DES BIDONS DE LAIT

    Avec l’ne en route vers la laiterie

    C’est l’tablissement des premires laiteries dans le Czallier ds la fin du 19me sicle qui a incit les petites fermes se pourvoir d’un ne. A la belle saison, comme la (...)

  • BON POUR LE SERVICE

    La "classe" et le rituel des conscrits

    Les jeunes hommes ayant atteint 20 ans dans l’anne coule devaient se faire recenser la mairie. Au printemps suivant ils taient convoqus au chef-lieu de Canton (Massiac ou Allanche) (...)

  • AU PACAGE

    Le temps du gardiennage des troupeaux

    C’est la course l’herbe qui guidait le berger pour conduire son troupeau d’un pacage un autre notamment aux abords des estives prs des Brches de Giniol, sur le plateau de (...)

  • TRAVAIL SOLIDAIRE ENTRE VOISINS

    Le jour de la batteuse

    Le jour de la prsence de la batteuse la ferme tait l’un des moments importants des travaux agricoles d’t qui demandait beaucoup de bras. Cela donnait lieu un travail solidaire (...)

  • EVENEMENT RITUEL

    Le jour du cochon

    Tuer le cochon la ferme pour sa consommation fut une tradition autant qu’une ncessit pour les familles paysannes. Aprs des mois d’engraissement dans les soues, parfois de vraies (...)

  • LE TEMPS DES ATTELAGES

    Avec les boeufs, compagnons de travail

    Avant l’arrive des tracteurs agricoles ont utilisait les boeufs pour tirer les charriots, la charrue, les charrettes de foin, le tombereau de fumier, les arbres coups... Les boeufs sont (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

AU PACAGE

Le temps du gardiennage des troupeaux

C’est la course l’herbe qui guidait le berger pour conduire son troupeau d’un pacage un autre notamment aux abords des estives prs des Brches de Giniol, sur le plateau de Lair de Laurie ou encore sur celui du plateau du Bru de Charmensac..


cc

Qu’on gardait des chvres, des moutons ou encore les vaches, il fallait en permanence tirer profit de la diversit d’une offre fourragre sur son territoire afin d’assurer une alimentation suffisante ses btes pour avoir une bonne production laitire.

Garder les vaches la belle saison tait souvent le travail des enfants qui partaient pour la journe. Le gardiennage des chvres pouvait tre confi aux vieux. La garde des moutons et des chvres demandait un certain savoir-faire car il ne suffisait pas d’emmener le troupeau, il fallait tre autonome, connatre les varits fourragres, guider les btes, les empcher souvent de dpasser les limites des communaux ou des montagnes l’estive. Le gardiennage collectif fut aussi pratiqu dans la plupart des hameaux du Czallier.

Le dernier berger de Charmensac tait Monsieur Clestin Mazin qui gardait jusqu’ trois troupeaux (un seul lui appartenant). Le soir venu, les moutons se rpartissaient d’eux-mmes en trois units, lors du retour au village et rentraient dans leurs tables-bergeries respectives. 

Le recul du pastoralisme induit une profonde modification des pratiques dans des pturages clos.

c