Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • ENFANCE

    Le temps de l’cole

    Toutes les communes possdaient leur cole publique et parfois jusque dans les hameaux loigns du bourg. Jusque dans les annes 1960 la population en ge scolaire tait importante dans le (...)

  • RENCONTRE D’AUTOMNE

    Atelier danses traditionnelles Laurie mercredi 31 octobre

    Dernire animation de l’association avant l’hiver, venez passer une aprs-midi conviviale l’atelier danses traditionnelles la salle communale de (...)

  • CONCERT A AURIAC-L’EGLISE

    Le trio de jazz manouche dcouvrir !

    Dans la cadre des rencontres occitanes et la foire des palhs, Auriac-l’Eglise accueille le groupe Savignoni Trio jeudi 25 octobre pour un concert jazz manouche qui rencontre toujours un (...)

  • TEMOIGNAGE

    Czallier, le vieux pays oubli

    L’crivain Pierre Jourde qui a des attaches familiales Lussaud (Laurie) au bord du Czallier raconte avec talent l’Auvergne des humbles choses l’occasion de (...)

  • RECETTE AUVERGNATE

    POUNTI

    Le pounti est une recette trs ancienne du Cantal et de l’Aveyron. C’est un plat qui se mange froid ou tide. Il est toujours trs appci dans le (...)

  • LE TEMPS DE L’ECOLE

    La photo de classe tmoin de l’enfance

    La photo de classe restitue des souvenirs pour toutes les gnrations et l’occasion de se rappeler les noms des autres enfants du village, du matre ou de la matresse...Avec les (...)

  • LE TEMPS DES BIDONS DE LAIT

    Avec l’ne en route vers la laiterie

    C’est l’tablissement des premires laiteries dans le Czallier ds la fin du 19me sicle qui a incit les petites fermes se pourvoir d’un ne. A la belle saison, comme la (...)

  • BON POUR LE SERVICE

    La "classe" et le rituel des conscrits

    Les jeunes hommes ayant atteint 20 ans dans l’anne coule devaient se faire recenser la mairie. Au printemps suivant ils taient convoqus au chef-lieu de Canton (Massiac ou Allanche) (...)

  • AU PACAGE

    Le temps du gardiennage des troupeaux

    C’est la course l’herbe qui guidait le berger pour conduire son troupeau d’un pacage un autre notamment aux abords des estives prs des Brches de Giniol, sur le plateau de (...)

  • TRAVAIL SOLIDAIRE ENTRE VOISINS

    Le jour de la batteuse

    Le jour de la prsence de la batteuse la ferme tait l’un des moments importants des travaux agricoles d’t qui demandait beaucoup de bras. Cela donnait lieu un travail solidaire (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

EDITION 2018

Parution du 11 cahier patrimonial des Amis du Vieil Allanche

Les amis du vieil Allanche proposent un nouveau rendez-vous avec la mmoire et le patrimoine du Czallier en voquant dans leur onzime cahier des thmes proches de la vie de la population autrefois.

On ne peut que fliciter l’quipe de l’association pour sa persvrance ditoriale en nous offrant chaque anne diffrents regards historiques et patrimoniaux sur le pays, parfois indits.

Les cahiers s’ouvrent selon l’habitude par un retour sur le thme de la confrence de l’anne prcdente, une originale restitution d’un inventaire des reprsentations de la Rpublique dans les mairies du Czallier ralis avec brio par Franoise Maury-Fernandez. L’tude des bustes des diffrents modles de Marianne nous apprend beaucoup de chose sur les symboles de la Rpublique mis en valeur selon les priodes, les alas politiques et sociaux. Une prsentation pleine de surprises.
Christian Baillargeat complte cette tude par des informations historiques sur la fontaine Rpublicaine de Sgur-les-Villas surmonte d’un buste de Marianne, et qui est inscrite aux Monuments Historiques.

En cette anne de commmoration du centenaire de la fin de la Premire Guerre Mondiale, Pierre Amiral revient sur la saigne dmographique et sur les vies brises de nombreux soldats du canton d’Allanche. Sur 13 pages (un peu trop long peut-tre) sont retranscrits beaucoup d’informations sur les origines des poilus, des extraits de leurs lettres leurs familles durant le conflit .On mesure aussi travers la presse locale l’ampleur des destins tragiques occasionns par cette guerre. Une recherche documentaire de grande ampleur.

Maxime Calbris, jeune archologue qui a effectu une recherche sur 11 communes entre Allanche et Massiac, approfondit la question de l’archologie de la montagne dans une synthse de son travail universitaire intitul « Dynamique de peuplement et formes de l’habitat dans le sud du Czallier l’poque romaine ». Contexte, mthodologie, notamment la prospection gophysique, et description du mobilier archologique dcouvert forment un article dense mais passionnant. Le site de la Mathonire prs d’Allanche est particulirement bien expliqu et apporte plein d’enseignements sur l’occupation humaine l’poque romaine.

Surprenante vocation du passage de Mandrin au chteau des Prades Landeyrat. Alain Delpirou mne une vraie enqute dans diffrents services d’archives pour vrifier la vracit de cette information. Textes historiques l’appui, Mandrin serait bien venu dner aux Prades. Mais cela valait-il un article ? En fait une habile occasion pour parler de ce personnage contrebandier entr dans l’histoire de l’Auvergne.

Pharmacien naturaliste qui officia durant quatre ans Allanche, avant de poursuivre sa vie professionnelle et scientifique Prigueux, Isidore Maranne, dont le pre tait originaire de Peyrusse, s’tait forg une passion pour la botanique. Christian Baillargeat s’est entour de Sophie Miquel, Pierre Amiral et Jacques Geyssant pour examiner documents historiques et archives disperses. Isidore Maranne a en effet ralis un important travail d’tude des plantes des hauts-plateaux du Massif Central. Il a publi un catalogue des plantes tudies. A Prigueux prs de sa pharmacie il a cr un cabinet d’histoire naturelle comprenant oiseaux et mammifres naturaliss, rassembl une quantit de boites d’insectes et d’chantillons minralogiques... Il reste connu pour son extraordinaire herbier de 5000 planches environ. L’article s’attache dmontrer l’intrt pour le Cantal du travail de Maranne. Il est complt par une prsentation d’une trentaine d’espces caractristiques de la flore du Czallier. Un bel hommage ce pharmacien botaniste dont l’herbier est conserv au muse d’art et d’archologie du Prigord Prigueux.

Josette Mathieu fait revivre sur plusieurs pages deux mtiers oublis de nos campagnes en questionnant Jean-Paul Rickelin dont le pre tait bourrelier Allanche et Pierre Amiral dont le pre tait chaumier Peyrusse et dans toute la rgion. Une intressante vocation de ces artisans indispensables la vie de nos villages autrefois.

On reprend avec un vif intrt dans ce nouveau cahier la suite de l’tude indite de Pierre Kaiser et Michel Arnaud sur les marchands de toile du Czallier. Dans la deuxime partie de cette recherche, comme toujours bien illustre, les auteurs s’efforcent d’expliquer la profession. Ainsi on comprend mieux la spcificit de l’immigration de ces marchands, les bases de leur mtier, les textiles utiliss et les lieux d’approvisionnement...Enfin on dcouvre que cette profession passe en 1920 de l’individualisme une organisation syndicale. Bref, voil encore une restitution qui fait honneur au travail de recherches sur la vie des gens du pays par les bnvoles des Amis du Vieil Allanche. A quand un ouvrage complet sur ce thme ?

L’apiculture faisait autrefois partie intgrante des fermes du Czallier. Et c’est un article original que proposent Jean Bouchet et Gaby Roussel en forme d’inventaire des abris caractristiques pour les abeilles dans notre rgion. Aprs un tmoignage sur un fabricant de ruches en paille sur la commune de Laurie, on dcouvre des formes originales de ruchers notamment les murs d’abeilles qui servaient autrefois protger les ruchers en paille. La brve description du mur des ctes de Selles Peyrusse, celui de Montservier Joursac ou encore celui de Courteuge Leyvaux donne envie d’en savoir plus sur cette technique ancestrale de protection des ruches. Une bien belle dcouverte d’un patrimoine local.

L’histoire su ski dans le Czallier qui dbute en 1902 est marqu par l’implication d’Allanchois et l’arrive des immigrs laitiers suisses. Philippe Glaize retrace dans cette originale histoire une pratique d’abord sportive. Bien documente et illustre l’article montre une volution spcifique du ski dans notre rgion.

Enfin, Pauline Brousse, ingnieure territoriale en charge des risques naturels au Conseil Dpartemental du Cantal explique le phnomne spectaculaire du glissement de terrain en avril 2016 sur la commune de Saint-Saturnin qui a rendu impraticable le RD16. Photos l’appui, les mcanismes du glissement permettent d’en comprendre les causes et les effets. Instructif !.

Voil donc une srie d’articles passionnants et d’une grande richesse documentaire. On reste toujours surpris par la raret et la diversit des illustrations. Cette publication annuelle commence devenir une sorte d’encyclopdie du patrimoine culturel et humain du Czallier. Un point de rencontre pour tous ceux qui revendiquent les mmes racines, mais dont beaucoup sont dsormais disperss gographiquement.

En vente la librairie d’allanche, rue Abb de Pradt au pris de 27 euros

Disponible par correspondance au prix de 31,40 euros par chque port compris

Amis du Vieil Allanche, 7 rue des remparts, 15160 Allanche