Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • LE TEMPS DES FOURS COMMUNAUX

    Quand le village cuisait son pain

    Dans chaque hameau un four communal, imposant par sa masse, mlait rgulirement les habitants avec une tonnante convivialit les jours de chauffe. Le four avait un rle essentiel dans la vie (...)

  • EXPOSITION

    Bernard Jourde et son Czallier en peinture

    Bernard Jourde qui a des attaches Laurie expose jusqu’au 29 aot Blesle sa vision du Czallier avec ses tableaux qui restituent les lignes et les couleurs des grands espaces du (...)

  • EDITION 2018

    Parution du 11 cahier patrimonial des Amis du Vieil Allanche

    Les amis du vieil Allanche proposent un nouveau rendez-vous avec la mmoire et le patrimoine du Czallier en voquant dans leur onzime cahier des thmes proches de la vie de la population (...)

  • DERNIERS JOURS

    Notre nouvelle exposition attire du monde

    Prsente la salle communale de Charmensac, cette nouvelle exposition est particulirement apprcie et a dej attir plusieurs centaines de visiteurs.

  • ESTIVALES 2018

    Les thmatiques de l’exposition "La vie d’avant"

  • ESTIVALES 2018

    L’affiche de l’exposition la vie d’avant

    L’exposition prsente une slection de 300 photographies classes par thmes et qui racontent la vie des communes et de leurs habitants entre 1900 et 1970. Affiche libre de (...)

  • CONFERENCE-DEBAT 7 JUILLET 2018

    Confrence sur les musiciens du Czallier et lancement des 11mes cahiers des Amis du Vieil Allanche

    Dans la salle Maurice Jallenques de la Maison des services Allanche, puis sous le march couvert, l’Association des Amis du Vieil Allanche propose le samedi 7 juillet une (...)

  • ESTIVALES 2018

    Programme de nos animations patrimoniales

    L’Association Czallier valle de la Sianne se mobilise toujours et encore pour valoriser son territoire travers les 18mes Estivales. Des rendez-vous ne pas (...)

  • ASSEMBLEE GENERALE 2018

    Rapport d’activits 2017

    En 2017 notre association a poursuivi ses efforts pour mettre en lumire les particularits culturelles et sociales locales.Tous nos objectifs transparaissent dans les initiatives organises tout (...)

  • 24-25-26 MAI 2018

    Retrouvez-nous la fte de l’estive

    Notre association sera prsente durant trois jours cette grande fte de la transhumance avec une animation la Coptasa sur les estives et l’exposition "Estives et burons du (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

EPOQUE

Causes de la disparition du chaume dans le Czallier (4)

Plusieurs facteurs expliquent la disparition progressive de l’utilisation du chaume pour couvrir les habitations paysannes dans le Czallier:nouvelles pratiques agricoles, nouveaux rglements administratifs, apparition de nouveaux matriaux...
Ds la fin du 19me sicle, les traditions et les savoir-faire voluent.

Comme partout dans le Cantal la disparition du chaume est li plusieurs facteurs :

-la disparition progressive de la culture du seigle partir de 1850

-la gnralisation du battage mcanique qui cassait les tiges de seigle les rendant impropre l’usage de la couverture des toitures

-la diminution des terres labourables au profit des herbages pour l’levage, comme en tmoignent les granges impressionnantes bties depuis la fin du 19me sicle

-les risques permanents d’incendies : le chaume brle facilement et le feu peut se transporter rapidement aux maisons voisines. C’est ce qui a failli arriver au hameau d’Allagnon dans la nuit du 1er aot 1910. Le quotidien « Courrier d’Auvergne » rapporte en effet que les « habitants d’Allagnon, (commune de Moldes), furent rveills vers 2 heures du matin par une grande lueur qui clairait le village. C’tait le moulin appartenant monsieur Verdier qui brlait. Bientt, la toiture de chaume s’effondra en faisant jaillir de nombreuses tincelles. Grce aux prompts secours et l’absence de vent, on pu prserver les maisons voisines ».

Cette crainte de l’incendie est encore prsente au dbut du 20me sicle puisque le Conseil municipal d’Auriac du 20 juillet 1905 croit bon de rappeler fermement le rglement sanitaire de la commune qui s’appuie sur la loi du 15 fvrier 1902 : « Les nouvelles couvertures et sous couvertures en paille des maisons, granges, curies, tables...sont interdites » sur le territoire de la commune. La disparition complte du chaume sur le territoire de la commune a donc plus de cent ans.

-la diffusion de matriaux modernes : malgr ses avantages, le chaume ne pouvait rivaliser avec les matriaux modernes ininflammables et sans entretien permanent. La lauze a d’abord t beaucoup utilise, mais elle obligeait refaire de solides charpentes. La tuile mcanique et l’ardoise bleue de la Corrze couvriront finalement de nombreuses maisons et btiments agricoles. 

-les raisons psychologiques : le clich de la douce chaumire o il faisait bon vivre ne rsista pas la ralit de la vie de nos campagnes. Car bien sr, le chaume couvrait surtout les maisons des couches populaires les moins favorises. Ds qu’elles purent utiliser d’autres matriaux elles le firent sans hsiter.