• MAGIE DE L’EAU

    Les cascades de la valle de la Sianne

    Les cascades de la valle de la Sianne mettent en scne le patrimoine naturel de la magie de l’eau. Notre territoire offre de surprenantes cascades qui ponctuent le cours de la Sianne et de (...)

  • APPEL AUX DONS

    Participez la restauration de deux statues de l’glise de Lussaud : encore un effort !

    Chacun peut tre acteur de la sauvegarde du patrimoine de proximit en participant au financement participatif de restauration de deux statues de l’glise du village de Lussaud (Laurie, (...)

  • 2019

    Bonne anne pour notre patrimoine

    Le Conseil d’Administration de l’Association Czallier valle de la Sianne souhaite une bonne anne de dcouverte du patrimoine tous ses adhrents-es et tous ceux qui apprcient (...)

  • LE TEMPS DES RENDEZ-VOUS RELIGIEUX

    Des pratiques traditionnelles collectives

    Les messes chaque dimanche, les crmonies et ftes ritualises, les processions... dans un espace christianis depuis des sicles ces rassemblements affirmaient une identit collective des (...)

  • ACTIVITES LOCALES

    Le temps des mtiers de voisinage

    On trouvait autrefois dans les villages et les bourgs une grande diversit d’activits et de commerces polyvalents indispensables la vie en milieu (...)

  • LE TEMPS DES BIDONS DE LAIT

    Avec l’ne pour le transport du lait

    C’est l’tablissement des premires laiteries dans le Czallier ds la fin du 19me sicle qui a incit les petites fermes se pourvoir d’un ne. A la belle saison, comme la (...)

  • EDITION D’UN CD

    Soutenez l’initiative de nos amis de Peyrusse (Cantal)

    Une quipe d’artistes et d’occitanistes viennent d’diter un CD original de chants traditionnels de nol en occitan tel qu’il est encore parl Aubejac, commune de (...)

  • RENCONTRE D’AUTOMNE

    Atelier danses traditionnelles Laurie mercredi 31 octobre

    Dernire animation de l’association avant l’hiver, venez passer une aprs-midi conviviale l’atelier danses traditionnelles la salle communale de (...)

  • CONCERT A AURIAC-L’EGLISE

    Le trio de jazz manouche dcouvrir !

    Dans la cadre des rencontres occitanes et la foire des palhs, Auriac-l’Eglise accueille le groupe Savignoni Trio jeudi 25 octobre pour un concert jazz manouche qui rencontre toujours un (...)

  • TEMOIGNAGE

    Czallier, le vieux pays oubli

    L’crivain Pierre Jourde qui a des attaches familiales Lussaud (Laurie) au bord du Czallier raconte avec talent l’Auvergne des humbles choses l’occasion de (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

EPOQUE

Causes de la disparition du chaume dans le Czallier (4)

Plusieurs facteurs expliquent la disparition progressive de l’utilisation du chaume pour couvrir les habitations paysannes dans le Czallier:nouvelles pratiques agricoles, nouveaux rglements administratifs, apparition de nouveaux matriaux...
Ds la fin du 19me sicle, les traditions et les savoir-faire voluent.

Comme partout dans le Cantal la disparition du chaume est li plusieurs facteurs :

-la disparition progressive de la culture du seigle partir de 1850

-la gnralisation du battage mcanique qui cassait les tiges de seigle les rendant impropre l’usage de la couverture des toitures

-la diminution des terres labourables au profit des herbages pour l’levage, comme en tmoignent les granges impressionnantes bties depuis la fin du 19me sicle

-les risques permanents d’incendies : le chaume brle facilement et le feu peut se transporter rapidement aux maisons voisines. C’est ce qui a failli arriver au hameau d’Allagnon dans la nuit du 1er aot 1910. Le quotidien « Courrier d’Auvergne » rapporte en effet que les « habitants d’Allagnon, (commune de Moldes), furent rveills vers 2 heures du matin par une grande lueur qui clairait le village. C’tait le moulin appartenant monsieur Verdier qui brlait. Bientt, la toiture de chaume s’effondra en faisant jaillir de nombreuses tincelles. Grce aux prompts secours et l’absence de vent, on pu prserver les maisons voisines ».

Cette crainte de l’incendie est encore prsente au dbut du 20me sicle puisque le Conseil municipal d’Auriac du 20 juillet 1905 croit bon de rappeler fermement le rglement sanitaire de la commune qui s’appuie sur la loi du 15 fvrier 1902 : « Les nouvelles couvertures et sous couvertures en paille des maisons, granges, curies, tables...sont interdites » sur le territoire de la commune. La disparition complte du chaume sur le territoire de la commune a donc plus de cent ans.

-la diffusion de matriaux modernes : malgr ses avantages, le chaume ne pouvait rivaliser avec les matriaux modernes ininflammables et sans entretien permanent. La lauze a d’abord t beaucoup utilise, mais elle obligeait refaire de solides charpentes. La tuile mcanique et l’ardoise bleue de la Corrze couvriront finalement de nombreuses maisons et btiments agricoles. 

-les raisons psychologiques : le clich de la douce chaumire o il faisait bon vivre ne rsista pas la ralit de la vie de nos campagnes. Car bien sr, le chaume couvrait surtout les maisons des couches populaires les moins favorises. Ds qu’elles purent utiliser d’autres matriaux elles le firent sans hsiter.