Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • ENFANCE

    Le temps de l’cole

    Toutes les communes possdaient leur cole publique et parfois jusque dans les hameaux loigns du bourg. Jusque dans les annes 1960 la population en ge scolaire tait importante dans le (...)

  • RENCONTRE D’AUTOMNE

    Atelier danses traditionnelles Laurie mercredi 31 octobre

    Dernire animation de l’association avant l’hiver, venez passer une aprs-midi conviviale l’atelier danses traditionnelles la salle communale de (...)

  • CONCERT A AURIAC-L’EGLISE

    Le trio de jazz manouche dcouvrir !

    Dans la cadre des rencontres occitanes et la foire des palhs, Auriac-l’Eglise accueille le groupe Savignoni Trio jeudi 25 octobre pour un concert jazz manouche qui rencontre toujours un (...)

  • TEMOIGNAGE

    Czallier, le vieux pays oubli

    L’crivain Pierre Jourde qui a des attaches familiales Lussaud (Laurie) au bord du Czallier raconte avec talent l’Auvergne des humbles choses l’occasion de (...)

  • RECETTE AUVERGNATE

    POUNTI

    Le pounti est une recette trs ancienne du Cantal et de l’Aveyron. C’est un plat qui se mange froid ou tide. Il est toujours trs appci dans le (...)

  • LE TEMPS DE L’ECOLE

    La photo de classe tmoin de l’enfance

    La photo de classe restitue des souvenirs pour toutes les gnrations et l’occasion de se rappeler les noms des autres enfants du village, du matre ou de la matresse...Avec les (...)

  • LE TEMPS DES BIDONS DE LAIT

    Avec l’ne en route vers la laiterie

    C’est l’tablissement des premires laiteries dans le Czallier ds la fin du 19me sicle qui a incit les petites fermes se pourvoir d’un ne. A la belle saison, comme la (...)

  • BON POUR LE SERVICE

    La "classe" et le rituel des conscrits

    Les jeunes hommes ayant atteint 20 ans dans l’anne coule devaient se faire recenser la mairie. Au printemps suivant ils taient convoqus au chef-lieu de Canton (Massiac ou Allanche) (...)

  • AU PACAGE

    Le temps du gardiennage des troupeaux

    C’est la course l’herbe qui guidait le berger pour conduire son troupeau d’un pacage un autre notamment aux abords des estives prs des Brches de Giniol, sur le plateau de (...)

  • TRAVAIL SOLIDAIRE ENTRE VOISINS

    Le jour de la batteuse

    Le jour de la prsence de la batteuse la ferme tait l’un des moments importants des travaux agricoles d’t qui demandait beaucoup de bras. Cela donnait lieu un travail solidaire (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

ESTHETISME

Les pis de fatage mtalliques (3)

L’pi de fatage en mtal, fer, zinc ou fer blanc, plomb, n’est pas antrieur au 19me sicle. Le socle de cet objet utilitaire comprend une pyramide tronque ou un cube surmont d’un balustre sur lequel repose pommeaux et bulbes ctels. L’pi mtallique termime uniquement les toitures en ardoise. Dans le Czallier c’est le zinc qui est le matriau le plus utilis en raison du climat montagnard.

L’usage fonctionnel de l’pi de fatage s’est enrichit avec le temps d’une recherche esthtique qui a transform parfois l’objet utilitaire en oeuvre d’art populaire aux multiples reprsentations selon les dsirs des commanditaires, du savoir-faire des artisans, mais aussi grce l’industrialisation qui ds 1850 propos sur catalogue de nombreux modles prdfinis.

L’pi croix mtallique

L’arrive au 19me sicle d’un nouveau matriau de couverture, l’ardoise de Corrze n’a pas fait disparatre l’pi-croix. La croix mtallique a remplac la croix de pierre utilIse sur les couvertures en lauze. La tradition s’est poursuivie. Les artisans du fer ont alors apport l’ornementation aux croix de fatage. L’pi croix qui succde l’pi croix en pierre est typique du Cantal


.

L’pi mtallique floral

Courant au dbut du XXme sicle, l’pi floral se prsente sous la forme d’un axe mtallique d’o divergent des tiges garnies de fleurs stylises, renfles et denteles.
Les pis en forme de bouquet hautes tiges sont systmatiquement ralises en mtal. Avec l’pi floral, la toiture se termine en apothose. Le bouquet de fleur aux calices ouverts ou ferms qui part de l’axe principal surgit du godron de forme ovode...comme pour rappeler la tradition des corporations du btiment qui marquait l’achvement de la maison par la pose du bouquet final sur la charpente.


. ;j