Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • COUCHOIR RUDIMENTAIRE

    Le lit-clos du vacher

    Le lit des vachers, bergers et valets de ferme tait situ en dehors de la salle commune. C’tait la couchette spcifique de l’homme charg du btail.

    Ce lit-clos est l’un des (...)

  • L’ALCOVE D’ESCALIER

    La couchette du domestique ou d’un enfant

    Frquemment appel le lit du vacher cette couchette rideau a la particularit d’tre encastre dans la monte d’un escalier. Son positionnement peu confortable a dtermin son (...)

  • OUVERTE OU CACHEE

    La couchette en alcve ferm

    On retrouve encore dans les villages du Czallier plusieurs types de couchage en lit ferm dont certains sont encore utiliss aujourd’hui : alcve ou lit-clos placard ferms par une porte (...)

  • PRESERVATION DE L’INTIMITE

    Alcve et lit-clos ferms par des rideaux

    Le lit-clos rideau gnralement trs color avec un bandeau en cantonnire est le lit le plus reprsent dans les anciennes salles communes du.nord Cantal. Les spcialistes parlent de lit-wagon (...)

  • ALCOVE ET LIT-CLOS

    Le couchage dans la salle commune

    Le fond de la salle commune de la maison paysanne traditionnelle, moins bien claire durant le jour servait la nuit comme lieu de repos en ces temps de cohabitation sous le mme toit de (...)

  • L’ESPACE DE L’EAU

    L’ayguire, un dispositif commode et astucieux

    L’ayguire reprsente une extension fonctionnelle autant qu’un lment dcoratif. Seul point d’eau l’intrieur de la maison cet vier gnralement situ sur l’axe (...)

  • PRATIQUE DE LA PROPRETE

    La fontaine-lavabo

    L’usage de la fontaine-lavabo dans le Cantal est systmatique dans la plupart des demeures anciennes depuis la fin du 19me sicle. Place prs de la porte d’entre (au plus proche du (...)

  • UN ESPACE UTILITAIRE

    L’quipement habituel du cantou

    L’quipement du cantou refltait la richesse ou la pauvret de la maison. Le fond de la chemine comprend une dalle de pierre dure ou une plaque en fonte sans ornement ou habilement orne. (...)

  • SALLE COMMUNE

    L’usage du feu dans la maison paysanne

    Le feu tait au centre des activits domestiques et des rites de la communaut paysanne. L’habitation paysanne s’organisait invariablement autour du feu : du cantou au fourneau de (...)

  • ARTS MENAGERS

    La cuisinire bouscule les habitudes

    Le fourneau de cuisine sera remplac au dbut du XXme sicle par la cuisinire qui offrait quelques fonctions nouvelles : un grand four de cuisson, la production d’eau chaude en permanence (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

COUCHOIR RUDIMENTAIRE

Le lit-clos du vacher

Le lit des vachers, bergers et valets de ferme tait situ en dehors de la salle commune. C’tait la couchette spcifique de l’homme charg du btail.
Ce lit-clos est l’un des lments mobiliers les plus frustres et d’une simplicit d’excution, sorte de grande caisse en bois sur pied, ferme par une porte ou des volets coulissants sans aucune dcoration.

Le couchage clos ou plutt cette paillasse inconfortable, sorte de caisse en planches tait place dans un coin de l’table ce qui permettait nanmoins au vacher de profiter l’hiver de la chaleur des animaux.

Ce type de lit-clos dsormais rare a progressivement t abandonn. Il a disparu des tables dans la dernire moiti du 19me sicle. Devenus inutiles et encombrants, ils ont presque tous t dtruits. Deux spcimens ont t conservs sur la commune de Peyrusse.


Lits-clos de vachers dposs dans une grange Peyrusse

La chambre d’table

Parmi la forme de logement la plus ancienne pour les domestiques d’une ferme maison-bloc, la chambre d’table ou d’curie a longtemps t en usage dans le Czallier. Cette chambre situe dans un coin de l’table ordinairement spare des animaux par une cloison en planches ou par des claies en bois, accueillait le lit-clos du vacher, un couchoir rudimentaire.

Ces lits-clos tmoignent du mode de couchage ancien utilis par l’ensemble de la famille dans les montagnes du Cantal, principalement l’hiver, avant l’avnement du fourneau et l’amlioration du niveau de vie des paysans.
Dans cet espace amnag en dehors du logement des humains, proximit du lit-clos se trouvaient diverses tagres, des porte-manteaux auxquels on accrochaient les habits pendant la nuit.
Le linge et les vtements du vacher taient rangs dans un marchebanc, sorte de banc-coffre plac devant le lit-clos et permettant en outre d’accder la couche.
Aux beaux jours, c’est un autre type de lit, mobile celui l, qui sera l’espace nuit du vacher dans les pturages.