Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • TRADITIONS

    Types de chemines sur la maison paysanne (2)

    Pour tre efficace une souche de chemine doit dpasser le fatage d’au moins cinquante centimtres. Dans le Czallier elles peuvent largement dpasser cette hauteur. La souche comporte (...)

  • MULTIFONCTIONS

    L’pi rose des vents (5)

    L’pi rose des vent arbore toujours un axe pourvu d’une croix directionnelle indiquant les quatre points cardinaux. Gnralement mtallique, la girouette rose des vents est constitue (...)

  • EPI POPULAIRE

    La girouette mtallique (4)

    Popularise au 19me sicle l’pi girouette en mtal orne principalement les btisses bourgeoises du dbut du XXme sicle et s’est durant tout le 20me sicle tendu de nombreuses (...)

  • ESTHETISME

    Les pis de fatage mtalliques (3)

    L’pi de fatage en mtal, fer, zinc ou fer blanc, plomb, n’est pas antrieur au 19me sicle. Le socle de cet objet utilitaire comprend une pyramide tronque ou un cube surmont (...)

  • LA POSE

    Les deux modes de fixation de l’ardoise (3)

    Pour bien fixer les ardoises et assurer une bonne tanchit, rsister au vent, protger de la neige, ont t utiliss deux modes de fixations, le clou fixation traditionnelle en Auvergne et le (...)

  • ECAILLE OU OGIVE

    Avec l’ardoise, le bti a chang (2)

    Au 19me sicle la toiture en ardoise a conquis tous les types de btiments paysans, bourgeois, religieux. Une cohabitation plus que centenaire qui perdure encore pour les fermes, les granges, (...)

  • APPARENCE ET FONCTIONNALITE

    La grande harmonie du toit en lauze (2)

    La lauze de schiste, la plus employe dans le nord Cantal, taille en caille ou en ogive, mesure gnralement de 15 60 cm et se distingue facilement sur les toitures par son irrgularit et (...)

  • EN ATTENDANT MIEUX

    Le gent, l’autre toiture vgtale

    Ressource vgtale abondante dans le Massif Central, le gent ne couvrait pas seulement quelques btiments usage d’habitation, il tait aussi employ pour de petits difices ruraux (...)

  • EPOQUE

    Causes de la disparition du chaume dans le Czallier (4)

    Plusieurs facteurs expliquent la disparition progressive de l’utilisation du chaume pour couvrir les habitations paysannes dans le Czallier:nouvelles pratiques agricoles, nouveaux (...)

  • TRACES

    Chaume : le tmoignage prcieux de la photographie (5)

    La photographie offre un tmoignage visuel, dat, des anciens hameaux de la valle de la Sianne. Deux sources sont dsormais prcieuses pour visualiser l’tat du bti au cours du 20me (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

L’ESPACE DE L’EAU

L’ayguire, un dispositif commode et astucieux

L’ayguire reprsente une extension fonctionnelle autant qu’un lment dcoratif. Seul point d’eau l’intrieur de la maison cet vier gnralement situ sur l’axe perpendiculaire celui qui porte le cantou, est plac en faade de l’habitation. Il est amnag dans l’allge de la fentre dont il reoit tout son clairage . Parfois il ne s’agit que d’un oculus.

L’encastrement de l’ayguire avait par ailleurs l’avantage de gagner un peu d’espace en mordant sur l’paisseur du bti. Dans ce cas l’vier peut se retrouver dans un autre endroit de la salle commune.

Cet vier appel ayguire toujours prsent dans beaucoup de maisons anciennes est taill dans un bloc de 25 35cm d’paisseur qui traverse le mur et se prolonge en pierre d’coulement l’extrieur. Autrefois, l’eau tait souvent rcupre dans un bac en pierre et servait aux porcs. La cuvette place une hauteur variable, plus basse que nos viers actuels, est taille dans un matriau du pays, un bloc de lave.

La partie suprieure souvent couverte en plein cintre prsentait de lgers replats pour poser les cruches et s’agrmentait dans le Cantal sur chaque ct des tagres tailles dans la masse permettant de recevoir des ustensiles domestiques, de la vaisselle, des bouteilles...

Dans la vie quotidienne de la maison l’ayguire servait de vraie laverie o s’effectuait la vaisselle, la lessive, aussi bien que le lavage corporel. Dans certaines maisons l’vier se trouvait dans la souillarde.

Au dbut du 20me sicle on remdia dans certaines maisons au transport fastidieux de l’eau en installant l’intrieur mme de la salle commune une pompe manuelle branche directement sur le puits.

.L’arrive de l’eau courante au robinet fix naturellement dans l’ayguire, au dbut des annes 1960 dans le Czallier, a radicalement transform les usages et mis au rebus quantit de cruches et objets usuels lis la conservation de l’eau. 

Un systme de rcupration des eaux uses

L’vier taill dans un bloc de lave volcanique traverse le mur et se prolonge en pierre d’coulement l’extrieur. Autrefois, l’eau tait souvent rcupre dans un bac en pierre pour les porcs.

.

L’installation de l’eau au robinet s’est faites naturellement dans l’ayguire


L’arrive de l’eau courante au robinet fix naturellement dans l’ayguire, au dbut des annes 1960 dans le Czallier, a radicalement transform les usages et mis au rebus quantit de cruches et objets usuels lis la conservation de l’eau.