Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • ESTIVALES 2018

    L’t arrive : voil le programme de nos animations patrimoniales

    L’Association Czallier valle de la Sianne se mobilise toujours et encore pour valoriser son territoire travers les 18mes Estivales. Des rendez-vous ne pas (...)

  • ASSEMBLEE GENERALE 2018

    Rapport d’activits 2017

    En 2017 notre association a poursuivi ses efforts pour mettre en lumire les particularits culturelles et sociales locales.Tous nos objectifs transparaissent dans les initiatives organises tout (...)

  • 24-25-26 MAI 2018

    Retrouvez-nous la fte de l’estive

    Notre association sera prsente durant trois jours cette grande fte de la transhumance avec une animation la Coptasa sur les estives et l’exposition "Estives et burons du (...)

  • VEILLEURS DE PIERRE

    Les ttes humaines

    Parmi le dcor symbolique prsent sur les maisons anciennes, le veilleur de pierre est parmi la reprsentation la plus nigmatique. Son rle est mal connu. Il s’inscrit en tout cas dans la (...)

  • VEZE

    L’habitat fortifi de La Terrisse

    Au sommet du Mont Chastel 1287m d’altitude, sur le territoire de la commune de Vze, on peut dceler trs facilement les traces d’un habitat fortifi qui a perdur selon les (...)

  • TRADITIONS

    Types de chemines sur la maison paysanne (2)

    Pour tre efficace une souche de chemine doit dpasser le fatage d’au moins cinquante centimtres. Dans le Czallier elles peuvent largement dpasser cette hauteur. La souche comporte (...)

  • MULTIFONCTIONS

    L’pi rose des vents (5)

    L’pi rose des vent arbore toujours un axe pourvu d’une croix directionnelle indiquant les quatre points cardinaux. Gnralement mtallique, la girouette rose des vents est constitue (...)

  • EPI POPULAIRE

    La girouette mtallique (4)

    Popularise au 19me sicle l’pi girouette en mtal orne principalement les btisses bourgeoises du dbut du XXme sicle et s’est durant tout le 20me sicle tendu de nombreuses (...)

  • ESTHETISME

    Les pis de fatage mtalliques (3)

    L’pi de fatage en mtal, fer, zinc ou fer blanc, plomb, n’est pas antrieur au 19me sicle. Le socle de cet objet utilitaire comprend une pyramide tronque ou un cube surmont (...)

  • LA POSE

    Les deux modes de fixation de l’ardoise (3)

    Pour bien fixer les ardoises et assurer une bonne tanchit, rsister au vent, protger de la neige, ont t utiliss deux modes de fixations, le clou fixation traditionnelle en Auvergne et le (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

ENERGIE HYDRAULIQUE

Canaliser la force de l’eau pour les moulins

La plupart des moulins taient construits l’cart de la Sianne ou de ses affluents, ils captaient l’eau par un bief d’amont. L’nergie hydraulique mettait en oeuvre les mcanismes de diffrentes manires selon l’emplacement des btiments, la nature gographique du terrain et le dbit du cours d’eau.

Un petit barrage (pillire) sur la Sianne dirige l’eau vers un bief (moulin Tissidre, Auriac-Bas)

L’amnagement des biefs pour alimenter en eau les moulins ncessitait parfois de gros travaux. Il fallait lever des digues, une chausse sur une distance plus ou moins longue, construire un solide barrage travers les cours d’eau, notamment sur la Sianne.
Certains de ces systmes d’amene de l’eau existent encore aujourd’hui proximit des anciens moulins et certains servent toujours pour l’irrigation des prs.

Elment essentiel pour le fonctionnement du moulin, le bief donnait la vitesse et la force l’eau pour mouvoir une roue ou une meule, alimenter les turbines lectriques. Plus la pente tait faible, plus le barrage sur le cour d’eau tait loign et le bief tirait en longueur. Si l’on voulait avoir un bon rendement au moulin et une force d’eau correcte, le curage rgulier du bief d’amene devait tre effectu chaque anne. Par commodit, il se faisait en priode de moindre activit au moulin.

On peut toujours voir des biefs aux hameaux de La Tour (Vze) de la Croze (Auriac-l’Eglise), prs des moulins hydrauliques d’Auriac-bas.