Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • SOMMEIL ET RELATIVE INTIMITE

    Un couchage standard pour toute la famille

    Le couchage dans un alcve au fond de la salle commune est caractristique la fois de l’intrieur de la maison paysanne des 19me et de la premire moiti du 20me sicle, mais aussi (...)

  • FOIRE DES PALHAS 2017

    Succs considrable de notre exposition

    L’association Czallier valle de la Sianne proposait l’exposition sur l’intrieur ancien des maisons paysannes du Czallier. 1260 visiteurs en deux jours. Un grand succs et (...)

  • COUCHOIR RUDIMENTAIRE

    Le lit-clos du vacher

    Le lit des vachers, bergers et valets de ferme tait situ en dehors de la salle commune. C’tait la couchette spcifique de l’homme charg du btail.

    Ce lit-clos est l’un des (...)

  • L’ALCOVE D’ESCALIER

    La couchette du domestique ou d’un enfant

    Frquemment appel le lit du vacher cette couchette rideau a la particularit d’tre encastre dans la monte d’un escalier. Son positionnement peu confortable a dtermin son (...)

  • OUVERTE OU CACHEE

    La couchette en alcve ferm

    On retrouve encore dans les villages du Czallier plusieurs types de couchage en lit ferm dont certains sont encore utiliss aujourd’hui : alcve ou lit-clos placard ferms par une porte (...)

  • PRESERVATION DE L’INTIMITE

    Alcve et lit-clos ferms par des rideaux

    Le lit-clos rideau gnralement trs color avec un bandeau en cantonnire est le lit le plus reprsent dans les anciennes salles communes du.nord Cantal. Les spcialistes parlent de lit-wagon (...)

  • ALCOVE ET LIT-CLOS

    Le couchage dans la salle commune

    Le fond de la salle commune de la maison paysanne traditionnelle, moins bien claire durant le jour servait la nuit comme lieu de repos en ces temps de cohabitation sous le mme toit de (...)

  • L’ESPACE DE L’EAU

    L’ayguire, un dispositif commode et astucieux

    L’ayguire reprsente une extension fonctionnelle autant qu’un lment dcoratif. Seul point d’eau l’intrieur de la maison cet vier gnralement situ sur l’axe (...)

  • PRATIQUE DE LA PROPRETE

    La fontaine-lavabo

    L’usage de la fontaine-lavabo dans le Cantal est systmatique dans la plupart des demeures anciennes depuis la fin du 19me sicle. Place prs de la porte d’entre (au plus proche du (...)

  • UN ESPACE UTILITAIRE

    L’quipement habituel du cantou

    L’quipement du cantou refltait la richesse ou la pauvret de la maison. Le fond de la chemine comprend une dalle de pierre dure ou une plaque en fonte sans ornement ou habilement orne. (...)


Actualités
A+  A-    Imprimer

TOUT SUR LES MINES

26 nouveaux articles sur les mines d’antimoine de la valle de la Sianne

Pour tout connatre sur l’exploitation minire dans la valle de la Sianne au 19me sicle, parcourez nos 26 nouveaux articles actualiss et illustrs. Indit !

La richesse du sous-sol de la valle de la Sianne a suscit de nombreuses recherches minires d’Antimoine et d’argent au 19me et au 20me sicle dont on trouve encore de nombreuses traces de mines exploites et de galeries de recherches.
Ces petites mines locales ont permis un bref dveloppement conomique de la rgion. De nombreux journaliers et paysans ont travaill rgulirement ou occasionnellement dans l’une des mines la grande poque de l’antimoine dans les pays de Blesle et de Massiac. Une pope conomique et sociale que nous retraons ici dans notre site internet :

19 ET 20me SIECLES
Les traces de l’pope minire toujours prsentes

Pendant plus de 60 ans, des paysans devenus mineurs ont creus le sous-sol de la valle de la Sianne pour extraire de l’antimoine et autres minerais argentifres et aurifres. Des industriels de la mtallurgie minire ont exploit des concessions ou des recherches ont t autorises par le Service des Mines. Les anciennes mines de la valle de la Sianne font dsormais partie intgrante du patrimoine archologique

INVENTAIRE
Les travaux miniers dans la valle de la Sianne

Une dizaine de sites ont t reconnus dans la valle de la Sianne entre 1850 et 1920. Des travaux de recherches y furent effectus souvent par des particuliers propritaires des terrains dans l’espoir de dcouvrir des filons. Ces travaux tmoignent de la fivre de l’antimoine dans cette partie recule du Czallier et de ses abords.

PROSPECTION
Travaux de reconnaissance et de recherches

Les moyens d’investigation au 19me sicle taient assez sommaires. La plupart des travaux de recherche reprsentaient des sondages courts, peu coteux et mobiles, peu profonds. Ces petites galeries attaques la main et la dynamite ont t trs nombreuses dans la valle de la Sianne.

TECHNIQUES
Vocabulaire de l’exploitation des mines

Pour les non spcialistes de l’activit minire, voici quelques notions de vocabulaire employes dans les mines d’hier et d’aujourd’hui. En effet, les minralogistes comme les documents officiels ont les mmes expressions

ANZAT-LE-LUGUET/MOLEDES
Mine d’Arsenic du Bosberty (1)

Le site minier du Bosberty dont la concession d’exploitation fut accorde en 1837 est situ aux extrmits des communes d’Anzat-le- Luguet (Puy-de-Dme) pour le lieu d’extraction dont il ne subsiste aujourd’hui plus aucune trace, et de Moldes (Cantal) pour la petite usine de traitement du minerai. Un site minier dsormais cach par une abondante vgtation.

ANZAT-LE-LUGUET/MOLEDES
Les deux sites de la mine du Bosberty (2)

Le site minier de 51 hectares du Bosberty tait compos de deux lieux distincts : le site d’extraction proprement dit situ dans un vallon 300 mtres au sud-ouest du hameau du Bosberty non loin des Brches de Giniol, et l’atelier de traitement du minerai construit dans le ravin du ruisseau du Barthonnet. Une exploitation minire qui n’eu qu’un intrt local dans un site sauvage difficilement accessible, loin des axes de communication et prs de 1200m d’altitude.

ANZAT-LE-LUGUET/MOLEDES
Chronologie de la concession minire du Bosberty (3)

Des premiers travaux de recherches en 1834 l’annulation de la concession en 1960, le site minier d’arsenic argentifre et aurifre du Bosberty connatra bien des difficults malgr ses importants filons et ses propritaires aventureux. Une histoire de plus de 125 ans au coeur du massif du Czallier.

CHANET-FEYDIT/ALLANCHE
La mine de Conche au coeur de la valle de la Sianne (1)

Sur la rive droite de la Sianne, le site d’exploitation de la mine d’antimoine (stibine massive) tait implant la base d’une zone boise. Les travaux de recherches ont dmarr en 1887. Dbut vers 1893 l’exploitation de la concession a pris fin dfinitivement en 1919 pour une production estime 800 tonnes. Galerie, carreau de la mine et halde sont encore visibles aujourd’hui.

CHANET-FEYDIT/ALLANCHE
Chonologie de la concession d’antimoine de Conche (2)

Le site minier de Conche fut l’un des plus actifs de la valle de la Sianne malgr son implantation 19 kilomtres de la gare de Blesle et ses accs difficiles par le fond de valle. On doit les premires recherches l’industriel Emmanuel Chatillon en 1887. La concession connatra des priodes d’inactivit. L’acte de renonciation interviendra en 1926.

MOLEDES
La mine de plomb argentifre de Fournial (1)

La mine de plomb argentifre de Fournial est situe sur la commune de Moldes. Le filon appel « Le filon de Colombine » qui aurait t repr en 1880 par le meunier du moulin de Fournial affleure le flan nord de la valle de la Sianne. Depuis cette dcouverte le filon a fait l’objet de nombreux travaux de recherches et d’une priode d’exploitation d’une vingtaine d’annes. Il s’agissait d’un filon de quartz minralis en sulfures de plomb, de zinc et d’argent.

MOLEDES
Chronologie de la mine de Fournial (2)

Le site minier de plomb argentifre de Fournial aura t la plus importante exploitation mtallurgique de la valle de la Sianne. Reconnue riche en minerais la concession passera en plusieurs mains jusqu’ son dmantellement en 1939. Longues galeries, usine-laverie en tage imposante, production consquente, emploi de beaucoup d’ouvriers mineurs...la mine de Fournial restera une aventure industrielle unique dans cette valle de la Haute-Auvergne.

MOLEDES
Etat des lieux sur l’ampleur de la mine de Fournial (3)

Une enqute met en vidence l’importance des travaux miniers effectus sur le site de Fournial au dbut du XXme sicle. Le rapport signale l’existence visible de six ouvrages dbouchant encore au jour, 80 ans aprs la fermeture du site : cinq galeries et une chemine d’aration. Une carte nous permet de visualiser la rpartition des galeries sur l’ensemble du site. Une mine d’information sur l’exploitation de la mine argentifre de Fournial

MOLEDES
Une usine moderne sur le site de Fournial (4)

1931, La mine de Fournial est l’apoge de son activit. L’effectif de l’exploitation atteint 180 ouvriers, dont beaucoup d’trangers, notamment des Polonais. Une imposante laverie moderne de minerais installe par des sous-traitants allemands remplace l’ensemble des anciennes installations du ravin de la Colombine.

MOLEDES
Dernier inventaire la mine de Fournial en 1965 (5)

En 1965, le BRGM a effectu une visite sur le site minier de Fournial dans le cadre de l’inventaire des minraux des gtes franais. Les tudes minralogiques et mtallographiques effectues par les ingnieurs ont mis en vidence la prsence Fournial de nombreux minraux dont certains sont des rarets minralogiques.

VEZE
La concession minire des frres Lumire (1)

Sur la rive gauche de la Sianne, sous le confluent du ruisseau de la Gazze, des travaux de recherche ont t effectus pour le compte du prospecteur Chassagne et les frres Lumire, les inventeurs du cinmatographe.La concession a t vite abandonne en raison de la raret du minerai. Deux galeries sont proximit immdiate de la Sianne.

VEZE
Chronologie de la concession des frres Lumire (2)

La concession de Vze couvrait une superficie de 382 hectares octroye par dcret du 19 dcembre 1901 au bnfice de Louis Lumire et Max Lagrvol, pour une exploitation d’or, d’argent et de substances connexes. L’affaire passa ensuite dans les mains de la Socit Minire et Mtallurgique d’Auzon. Les frres Lumire reconnaitront n’avoir jamais entrepris d’exploitation rationnelle du gte. La concession a t renonce le 10 dcembre 1919

VEZE
Etat des lieux des galeries de la mine des frres Lumire (3)

Au site minier ayant appartenu aux frres Lumire de srieuses recherches avaient t faites et les produits envisags de l’exploitation avaient attir les clbres inventeurs du cinma. La dernire tude sur le terrain fait toujours apparatre sur le site cinq galeries dbouchant au jour, sites d’hibernation des chauves-souris.

BLESLE
La mine d’antimoine de Terret

Les premires recherches sur le site de Terret situ sur la commune de Blesle aux extrmes limites des dpartements de la Haute-Loire et du Cantal, ont t effectues bien avant 1880. Cependant les travaux importants se situent dans la priode de 1881-1907. Des travaux effectus sur le filon d’antimoine il ne reste plus que les ruines des btiments et un important tas de dblais o s’imposent encore aujourd’hui les vieux fours de grillage et de concentration du minerai.

MASSIAC
La longue exploitation de la mine d’Ouche (Chronologie)

On ne peut pas ignorer la mine d’Ouche qui a employ bien des hommes de la valle de la Sianne. La concession d’Ouche tait trs tendue et englobait plus de 338 hectares jusqu’aux hameaux de Chazelle et Chantejail sur le bassin versant de la Sianne d’une part et jusqu’aux hameaux de Bussac et Chabannes (Massiac).

BRIOUDE-BLESLE-MASSIAC
Le triangle de l’antimoine

En 1850 commenait en Auvergne la grande poque de l’antimoine. Des petits exploitants aux grandes compagnies minires, le secteur compris entre Brioude, Blesle et Massiac connatra partir de 1870 une vritable pope de l’antimoine.

LA FRANCO ITALIENNE
Les usines et fonderies de Massiac

Tout un quartier de la ville de Massiac tait dvolu l’antimoine au dbut du XXme sicle. Des usines qui ont marqu la vie conomique et sociale de la cit. Constitue en date du 30 janvier 1921 pour une dure de cinquante ans, la Socit des Mines et des Fonderies d’Antimoine avait son sige social dans le quartier de la Ribeyre avec les apports de la Socit et Fonderie d’Antimonio ayant son sige Gnes en Italie.

METALLURGIE DE L’ANTIMOINE
Emmanuel Chatillon et son usine au Babory de Blesle

Emmanuel Chatillon, industriel et inventeur Auvergnat, donna un grand dveloppement l’exploitation des mines en suivant des mthodes rgulires d’exploration. Il possdait diverses concessions dans le district de Brioude-Massiac. Il fut notamment le propritaire de la mine de Conche au coeur de la valle de la Sianne et industriel du traitement du minerai d’antimoine au Babory de Blesle.

METALLURGIE DE L’ANTIMOINE
Emmanuel Basse, industriel de l’antimoine Blesle

Le Babory, ce territoire de la commune de Blesle situ entre le cours de l’Allagnon et la voie de chemin de fer Paris-Bziers avait la particularit d’avoir deux usines de traitement du minerai d’antimoine. Si Emmanuel Chatillon fut le plus connu, un autre industriel a lui aussi marqu les lieux et la production mtallurgique de l’antimoine en Auvergne, Emmanuel Basse. Il ne reste que peu de souvenir de lui sauf sa marque VB pour Vitalis-Basse.

LUMIERES DE LA MINE
S’clairer pour travailler dans les galeries

Comme dans tous les sites miniers, s’clairer pour travailler fut toujours problmatique. Selon les poques, plusieurs types d’clairages ont accompagn le labeur des ouvriers. Dans la valle de la Sianne trois lampes ont t utilises : la coupelle, la lampe l’huile, la lampe carbure.

BASSIN DE LA SIANNE
L’antimoine, minerai traditionnel

C’est la suite de la fermeture de la mine d’Ouche en aot 1967 que la France a cess toute production d’antimoine.
La production d’antimoine franaise cumule depuis 1837 a t value 115.000 tonnes, dont 35.000 tonnes pour le district Brioude-Massiac. Explications techniques de ce mtal omniprsent dans la valle de la Sianne.

GEOLOGIE
Dates de formation des minraux

Lorsqu’on aborde les vnements gologiques marquants qui ont provoqu la formation des minraux prsents dans le sous-sol de notre rgion, il convient de parler en millions d’annes. Une chronologie qui nous fait perdre la mesure du temps.

Voir toutes nos fiches ici

ARCHIVES

En 2016

Succs considrable de notre exposition
30 octobre 2017

Un nouvel inventaire du patrimoine riche et prcieux
4 septembre 2017

Dans le train de l’histoire : le nouveau cahier des Amis du Vieil Allanche
17 juillet 2017

Notre exposition 2017 lablise par le Parc des Volcans d’Auvergne
4 juillet 2017

La dferlante s’arrte dans la valle de la Sianne
5 juin 2017

Grand succs pour nos initiatives autour des estives et des burons
29 mai 2017

Retrouvez-nous la fte de l’Estive 2017
22 mai 2017

Un programme culturel et patrimonial indit
11 mai 2017

En 2015

Inventaire de la faune sauvage naturalise, c’est parti !
12 décembre 2016

Foire aux pommes et fruits de tradition Massiac 29 et 30 octobre
22 octobre 2016

Czallier, au fil des mots, des ftes, des foires...Une russite !
20 juillet 2016

Le train du Czallier : une histoire conomique et sociale
20 juin 2016

Retrouvez-nous la fte de l’Estive 2016
7 mai 2016

Dbut prometteur de l’inventaire des espaces intrieurs de la maison auvergnate traditionnelle
6 mars 2016

26 nouveaux articles sur les mines d’antimoine de la valle de la Sianne
9 janvier 2016

En 2014

Notre site a encore assur en 2015. 50 nouveaux articles !
31 décembre 2015

Succs confirm de l’expo "Fermes traditionnelles du Czallier"
20 octobre 2015

Atelier danses traditionnelles Laurie
20 octobre 2015

Encore un effort financier pour terminer la restauration de l’glise Saint-Nicolas
28 août 2015

Le Czallier, pour mmoire
5 août 2015

Un t du patrimoine avec vous !
1er juillet 2015

Assemble Gnrale et bilan 2014
13 avril 2015

En 2013

Nouvelle tranche de travaux de restauration de l’glise Saint-Nicolas
7 décembre 2014

Une brochure de sensibilisation au patrimoine archologique du Czallier
7 décembre 2014

Beau succs pour la soire lecture sur le pays
30 octobre 2014

Nouveau succs pour notre exposition
27 octobre 2014

Soire lecture sur "Le Pays"
5 octobre 2014

Superbe cahier du patrimoine du Czallier 2014
17 juillet 2014

Spectacle lecture Vze
28 juin 2014

Le patrimoine revisit... vous de choisir !
5 juin 2014

Les "Clibataires", gens du Czallier
25 avril 2014

Allanche : la 23me fte de l’estive
22 avril 2014

En 2012

Record d’affluence pour notre exposition Toitures du Cantal
28 octobre 2013

Evnement musical insolite aux Brches de Giniol
26 octobre 2013

Portraits de Foire
16 septembre 2013

Le SIGAL ouvre un site internet d’information
16 septembre 2013

Deux nouvelles publications
8 août 2013

Toits du Cantal
5 juillet 2013

L’exposition Estives et burons a reu 800 visiteurs
15 mai 2013

L’Abbaye de Blesle
dans l’histoire cistercienne
13 mars 2013

La dernire cole primaire
ne doit pas disparatre
12 mars 2013

Le Czallier se mobilise
12 mars 2013

La truite recolonise la Sianne
11 mars 2013

Nos paysages exposs la foire des Palhs de Massiac
11 mars 2013

En 2011

Parution de trois brochures
sur la mmoire
26 août 2012

Un bel t pour le patrimoine du Czallier
26 août 2012

Des initiatives qui font la part belle au patrimoine
19 juin 2012

Un week-end patrimonial
bien russi Laurie
3 juin 2012

Exposition sur la Vierge en majest de Laurie
19 mai 2012

Intervention spectaculaire
sur le Palhs du Vignal
1er mai 2012

La couronne de la Vierge
de Laurie restaure
30 avril 2012

Lancement d’une souscription
pour le retour Laurie d’une bannire de procession
13 janvier 2012

En 2010

En 2009

Rapport d’tudes
sur le bti agricole ancien
31 décembre 2010

Proposition de stage
sur les milieux aquatiques
1er décembre 2010

Une plaque en souvenir
d’Alphonse Vinati
4 novembre 2010

L’exposition sur les burons
attire 800 visiteurs
8 octobre 2010

Confrence sur les trsors
des tumulus de Laurie
8 octobre 2010

Visite guide exceptionnelle samedi 18 septembre
15 septembre 2010

Grand succs de l’exposition
estives et burons du Czallier
24 août 2010

Vous saurez tout
sur le Czallier et ses burons
7 juillet 2010

Lancement d’une recherche
sur le bti agricole ancien
5 avril 2010

Prparation de l’exposition
"Estives et burons"
5 avril 2010

Une offre originale de stage
saisir !
20 janvier 2010

Le patrimoine utile
au dveloppement local
4 janvier 2010

En 2008

Un tat des lieux
des itinraires de randonne
1er novembre 2009

Un deuxime cahier dit par les Amis du vieil Allanche
8 septembre 2009

Premire participation aux journes europennes du patrimoine
8 septembre 2009

La classe de 5me du collge de Blesle gagne un troisime prix
7 juin 2009

Le patrimoine une nouvelle fois au coeur de l’t
6 juin 2009

L’crevisse pattes blanches toujours prsente
4 février 2009

La souscription pour
la restauration de l’glise continue
28 janvier 2009

En 2007

Projet de valorisation d’une ancienne Palhs
14 décembre 2008

Le Saint Esprit sort des tiroirs
9 novembre 2008

L’exposition sur l’imagerie mdivale attire 700 visiteurs
8 octobre 2008

L’association s’est donne
beaucoup de travail
30 août 2008

Une tude dcrit un village mdival inconnu au Troucou
29 août 2008

Exposition "Mmoire de la Grande Guerre"
15 août 2008

Rencontres et dcouvertes
du patrimoine, avec vous !
1er juillet 2008

L’imagerie mdivale, exposition
23 juin 2008

Parution du dictionnaire
occitan d’Auvergne-franais
20 avril 2008

En 2006

Prparation d’une exposition
mmoire de la grande guerre
9 décembre 2007

Projet de restauration
de l’glise d’Auriac
9 décembre 2007

Une tude de terrain confirme le retour de la loutre
16 novembre 2007

Succs de notre exposition :
plus de 1000 visiteurs
5 novembre 2007

2007, dj une bonne anne
21 août 2007

Le patrimoine de la valle de la Sianne, encore et toujours !
30 mai 2007

L’Herbier des Palhs la conqute d’un public exigeant
28 février 2007

La Sianne, rivire saumons
du Czallier, encore un effort
27 janvier 2007

En 2005

Succs des fruits d’autrefois
au Verger Conservatoire d’Auzit
9 octobre 2006

L’glise de Moldes
a retrouv son clat d’antan
19 août 2006

Succs public et nouvelle prsentation en Novembre
24 juin 2006