Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283 Cézallier: le patrimoine de la vallée de la Sianne en Auvergne (Cantal/Haute-Loire)
  • SOMMEIL ET RELATIVE INTIMITE

    Un couchage standard pour toute la famille

    Le couchage dans un alcve au fond de la salle commune est caractristique la fois de l’intrieur de la maison paysanne des 19me et de la premire moiti du 20me sicle, mais aussi (...)

  • FOIRE DES PALHAS 2017

    Succs considrable de notre exposition

    L’association Czallier valle de la Sianne proposait l’exposition sur l’intrieur ancien des maisons paysannes du Czallier. 1260 visiteurs en deux jours. Un grand succs et (...)

  • COUCHOIR RUDIMENTAIRE

    Le lit-clos du vacher

    Le lit des vachers, bergers et valets de ferme tait situ en dehors de la salle commune. C’tait la couchette spcifique de l’homme charg du btail.

    Ce lit-clos est l’un des (...)

  • L’ALCOVE D’ESCALIER

    La couchette du domestique ou d’un enfant

    Frquemment appel le lit du vacher cette couchette rideau a la particularit d’tre encastre dans la monte d’un escalier. Son positionnement peu confortable a dtermin son (...)

  • OUVERTE OU CACHEE

    La couchette en alcve ferm

    On retrouve encore dans les villages du Czallier plusieurs types de couchage en lit ferm dont certains sont encore utiliss aujourd’hui : alcve ou lit-clos placard ferms par une porte (...)

  • PRESERVATION DE L’INTIMITE

    Alcve et lit-clos ferms par des rideaux

    Le lit-clos rideau gnralement trs color avec un bandeau en cantonnire est le lit le plus reprsent dans les anciennes salles communes du.nord Cantal. Les spcialistes parlent de lit-wagon (...)

  • ALCOVE ET LIT-CLOS

    Le couchage dans la salle commune

    Le fond de la salle commune de la maison paysanne traditionnelle, moins bien claire durant le jour servait la nuit comme lieu de repos en ces temps de cohabitation sous le mme toit de (...)

  • L’ESPACE DE L’EAU

    L’ayguire, un dispositif commode et astucieux

    L’ayguire reprsente une extension fonctionnelle autant qu’un lment dcoratif. Seul point d’eau l’intrieur de la maison cet vier gnralement situ sur l’axe (...)

  • PRATIQUE DE LA PROPRETE

    La fontaine-lavabo

    L’usage de la fontaine-lavabo dans le Cantal est systmatique dans la plupart des demeures anciennes depuis la fin du 19me sicle. Place prs de la porte d’entre (au plus proche du (...)

  • UN ESPACE UTILITAIRE

    L’quipement habituel du cantou

    L’quipement du cantou refltait la richesse ou la pauvret de la maison. Le fond de la chemine comprend une dalle de pierre dure ou une plaque en fonte sans ornement ou habilement orne. (...)


Actualités
A+  A-    Imprimer

SOLIDARITE

La dernire cole primaire
ne doit pas disparatre

L’inspection acadmique du Cantal revient la charge et veut supprimer la dernire cole primaire de la valle. Les protestations affluent.

La vie scolaire sur les communes rattaches au territoire de la valle de la Sianne est, on le sait, depuis des annes, rduite par la dsertification de nos campagnes. Pourtant, des jeunes familles rsistent, trouvent du sens vivre sur notre territoire, montrent par leur travail et leur vie sociale quil est toujours possible de « ;garder vivant et accueillant le pays ».

Des enfants peuvent y trouvent un environnement propice leur dveloppement. Les diffrentes municipalits concernes (Auriac-lEglise, Laurie, Moldes et Charmensac) consentent des efforts financiers pour maintenir une ducation primaire de proximit.

La dernire cole de la valle de la Sianne restera encore longtemps avec un petit effectif. Cest un fait. Et alors !
Nos territoires ruraux nont-ils pas autant dimportance que les villes ? Un systme scolaire qui respecte un maillage territorial nest-ce pas aussi le rle dun Etat solidaire ?

Les citoyens attachs au patrimoine de cette belle valle dAuvergne sont conscients quune sauvegarde et une valorisation des patrimoines, des paysages, des activits ducatives, agricoles et touristiques ne peuvent perdurer pour le bien commun que si des services publics de proximit sont conservs, mme si cela cote la collectivit.

En signant la ptition manifestons notre soutien aux parents dlves inquiets, aux maires qui ne remettent pas en cause le soutien financier de leur commune lcole publique dAuriac-lEglise, la population qui souhaite le dveloppement <br> et linsertion des familles sur place. Ensemble ils refusent la <br> disparition de lcole. <br>
On est avec eux pour le dveloppement de notre territoire !

SIGNER ET FAITES SIGNER LA PETITION POUR SAUVER LECOLE PUBLIQUE DE LA VALLEE DE LA SIANNE

<table bgcolor="#CCCCCC"><tr ><td>

Lettre des Maires dAuriac-LEglise, Laurie, Moldes, Charmensac <br>

lInspection Acadmique du Cantal

Auriac-lEglise, le 25 fvrier 2013

Madame lInspectrice dAcadmie Inspection Acadmie du Cantal 36 av Milhaud 15 000 AURILLAC

Objet : devenir de lcole primaire dAuriac-lEglise

Madame lInspectrice,

LAcadmie de Clermont-Ferrand a demand la Direction des Services Dpartementaux de lEducation Nationale du Cantal de procder la fermeture de 8 classes primaires, ceci dans un contexte de baisse des effectifs. Dj par le pass et maintes reprises, le nombre dcoles, denseignants et de postes administratifs a fortement diminu. A titre dexemple rcent, lanne scolaire 2011-2012 a elle seule vu la suppression de 14 postes, dont 1 sur le canton de Massiac.

Malgr lintervention des lus et le dpt dun moratoire sur les effectifs de lEducation Nationale en 2011, vous continuez diminuer le nombre de classes primaires, alors que les effectifs sont en hausse sur larrondissement de Saint-Flour.

Nous souhaitons vous faire part de nos rflexions, de nos inquitudes et de notre refus de voir fermer notre cole dAuriac-lEglise, dont vous proposez la fermeture pour la rentre 2013.

Cette volont de fermeture a t expose par Madame Carlux inspectrice de lEducation Nationale, le 18 fvrier dernier en Mairie dAuriac LEglise. Seul le seul maire dAuriac-LEglise avait t avis de cette entrevue laquelle les maires de Laurie et de Moldes, bien que nayant pas t convis par vos soins, taient galement prsents.

Madame Carlux a avanc les arguments suivants :

1 le faible effectif dans une classe unique ne permet pas de prparer au mieux les lves lintgration au collge
2 pour la rentre 2013, seuls 5 lves sont officiellement pris en compte , alors que 8 lves seront prsents la rentre 2013
3 lcole peut tre remplace par un relais petite enfance (RPE) accueillant les lves des classes maternelles
4 les transports scolaires doivent sadapter de faon minimiser les temps de transport Ces arguments sont en notre sens non recevables pour les raisons suivantes :

Premirement, la classe unique nest pas un frein la prparation des lves au collge ! Lenseignement dispens est de qualit. Statistiquement, les lves issus des classes uniques prsentent des niveaux dapprentissage suprieurs la moyenne nationale.
Deuximement, leffectif retenu doit tre de 8 lves et non de 5. En effet, 8 lves seront bien prsents la prochaine rentre, dont 3 en petite et moyenne sections. Ceci est tay par la volont du gouvernement de scolariser les enfants de moins de 3 ans. Volont qui sest traduite par la parution dune circulaire n° 2012-202 du 18 dcembre 2012 relative la scolarisation des enfants de moins de 3 ans.

Troisimement, lide de mettre en place un RPE en lieu et place dune cole nous parat inapproprie. Dune part, un PRE est un outil qui na pas vocation de dispenser un enseignement tel quon peut le concevoir dans une cole. En effet, un RPE a pour objectif de crer un environnement favorable aux conditions et la qualit de laccueil individuel des jeunes enfants sur un territoire. Il assure diffrentes missions et services auprs des parents, des professionnels de laccueil domicile (assistantes maternelles, candidates lagrment, gardiennes au domicile des parents), et des acteurs de la petite enfance. <br>
Dautre part, la mise en place dun RPE relverait le cas chant de la comptence de la Communaut de Communes du Pays de Massiac qui devrait en assurer la charge financire : ceci revient donc demander la Communaut de Communes de se substituer lEducation Nationale et donc lEtat pour laccueil des jeunes enfants et ce dans un contexte de baisse des dotations de lEtat aux collectivits (moins 4,5 milliards deuros sur 2 ans !).

Quatrimement, sans un maillage territorial des coles primaires publiques suffisamment dense, les temps de transport deviennent trop importants. A lheure de la rforme sur les rythmes scolaires, comment pourrait-on admettre quun enfant de la commune de Moldes ait supporter un temps minimum de transport quotidien de 2H30, pour se rendre dans lune des coles de Massiac !! Ce temps de transport serait en outre amplifi lors de conditions de circulation difficiles, ce qui est frquent sur nos routes culminant 1150 mtres daltitude. Pour vous en convaincre nous vous invitons venir vous rendre compte par vous-mme des conditions de circulation actuelles.

Pour mmoire, il est admis que le temps de transport support par un enfant ne doit pas excder 0H45 par trajet simple. Au-del, lenfant accumule une grande fatigue nfaste son quilibre et sa capacit sinstruire

Par ailleurs, la prsence dune cole de relative proximit permet une socialisation des enfants ds le plus jeune ge. La scolarisation pour les plus petits est un outil dapprentissage la vie collective. En revanche, en labsence dcole primaire de relative proximit, comme celle dAuriac-lEglise, cette socialisation serait le plus souvent repousse lge de lobligation de scolarit, engendrant une fracture entre les enfants ayant pu suivre une scolarisation ds leur plus jeune ge et ceux ayant accd plus tardivement lcole.

De plus, pour les plus petits comme pour les plus grands, lcole est un moyen daccs la culture, chose parfois difficile, voire impossible dans le cadre familial. La culture fait partie et doit faire partie des supports pour lapprentissage. Cest une connaissance indispensable au bon quilibre du dveloppement intellectuel de lenfant.

Nous, les maires des communes concernes, souhaitons maintenir notre cole dAuriac-lEglise et faisons des efforts en ce sens, en lien avec lAssociation des Parents dElves : organisation de la cantine scolaire, investissements sur des quipements informatiques et mobiliers, notamment pour laccueil des lves en maternelle.

Nous voudrions vous dire limportance que reprsente notre cole primaire dAuriac-lEglise pour la vie de notre territoire rural. Labsence de cette cole annihilerait tous les efforts visant le dveloppement de lattractivit de nos communes, de lactivit conomique, de la vie sociale,.... Lcole reprsente un vritable acteur du dveloppement de notre territoire.

Esprant que notre demande retiendra toute votre attention, nous vous prions dagrer, Madame lInspectrice, lexpression de nos sincres salutations.

-Monsieur Andr GLAIZE, Maire dAuriac-lEglise
-Monsieur Bernard RAYNAUD, Maire de Charmensac
-Monsieur Gilbert ALEZARD, Maire de Laurie
-Monsieur Sbastien VEDRINES, Maire de Moldes

</td></tr></table>
<br

ARCHIVES

En 2016

Succs considrable de notre exposition
30 octobre 2017

Un nouvel inventaire du patrimoine riche et prcieux
4 septembre 2017

Dans le train de l’histoire : le nouveau cahier des Amis du Vieil Allanche
17 juillet 2017

Notre exposition 2017 lablise par le Parc des Volcans d’Auvergne
4 juillet 2017

La dferlante s’arrte dans la valle de la Sianne
5 juin 2017

Grand succs pour nos initiatives autour des estives et des burons
29 mai 2017

Retrouvez-nous la fte de l’Estive 2017
22 mai 2017

Un programme culturel et patrimonial indit
11 mai 2017

En 2015

Inventaire de la faune sauvage naturalise, c’est parti !
12 décembre 2016

Foire aux pommes et fruits de tradition Massiac 29 et 30 octobre
22 octobre 2016

Czallier, au fil des mots, des ftes, des foires...Une russite !
20 juillet 2016

Le train du Czallier : une histoire conomique et sociale
20 juin 2016

Retrouvez-nous la fte de l’Estive 2016
7 mai 2016

Dbut prometteur de l’inventaire des espaces intrieurs de la maison auvergnate traditionnelle
6 mars 2016

26 nouveaux articles sur les mines d’antimoine de la valle de la Sianne
9 janvier 2016

En 2014

Notre site a encore assur en 2015. 50 nouveaux articles !
31 décembre 2015

Succs confirm de l’expo "Fermes traditionnelles du Czallier"
20 octobre 2015

Atelier danses traditionnelles Laurie
20 octobre 2015

Encore un effort financier pour terminer la restauration de l’glise Saint-Nicolas
28 août 2015

Le Czallier, pour mmoire
5 août 2015

Un t du patrimoine avec vous !
1er juillet 2015

Assemble Gnrale et bilan 2014
13 avril 2015

En 2013

Nouvelle tranche de travaux de restauration de l’glise Saint-Nicolas
7 décembre 2014

Une brochure de sensibilisation au patrimoine archologique du Czallier
7 décembre 2014

Beau succs pour la soire lecture sur le pays
30 octobre 2014

Nouveau succs pour notre exposition
27 octobre 2014

Soire lecture sur "Le Pays"
5 octobre 2014

Superbe cahier du patrimoine du Czallier 2014
17 juillet 2014

Spectacle lecture Vze
28 juin 2014

Le patrimoine revisit... vous de choisir !
5 juin 2014

Les "Clibataires", gens du Czallier
25 avril 2014

Allanche : la 23me fte de l’estive
22 avril 2014

En 2012

Record d’affluence pour notre exposition Toitures du Cantal
28 octobre 2013

Evnement musical insolite aux Brches de Giniol
26 octobre 2013

Portraits de Foire
16 septembre 2013

Le SIGAL ouvre un site internet d’information
16 septembre 2013

Deux nouvelles publications
8 août 2013

Toits du Cantal
5 juillet 2013

L’exposition Estives et burons a reu 800 visiteurs
15 mai 2013

L’Abbaye de Blesle
dans l’histoire cistercienne
13 mars 2013

La dernire cole primaire
ne doit pas disparatre
12 mars 2013

Le Czallier se mobilise
12 mars 2013

La truite recolonise la Sianne
11 mars 2013

Nos paysages exposs la foire des Palhs de Massiac
11 mars 2013

En 2011

Parution de trois brochures
sur la mmoire
26 août 2012

Un bel t pour le patrimoine du Czallier
26 août 2012

Des initiatives qui font la part belle au patrimoine
19 juin 2012

Un week-end patrimonial
bien russi Laurie
3 juin 2012

Exposition sur la Vierge en majest de Laurie
19 mai 2012

Intervention spectaculaire
sur le Palhs du Vignal
1er mai 2012

La couronne de la Vierge
de Laurie restaure
30 avril 2012

Lancement d’une souscription
pour le retour Laurie d’une bannire de procession
13 janvier 2012

En 2010

En 2009

Rapport d’tudes
sur le bti agricole ancien
31 décembre 2010

Proposition de stage
sur les milieux aquatiques
1er décembre 2010

Une plaque en souvenir
d’Alphonse Vinati
4 novembre 2010

L’exposition sur les burons
attire 800 visiteurs
8 octobre 2010

Confrence sur les trsors
des tumulus de Laurie
8 octobre 2010

Visite guide exceptionnelle samedi 18 septembre
15 septembre 2010

Grand succs de l’exposition
estives et burons du Czallier
24 août 2010

Vous saurez tout
sur le Czallier et ses burons
7 juillet 2010

Lancement d’une recherche
sur le bti agricole ancien
5 avril 2010

Prparation de l’exposition
"Estives et burons"
5 avril 2010

Une offre originale de stage
saisir !
20 janvier 2010

Le patrimoine utile
au dveloppement local
4 janvier 2010

En 2008

Un tat des lieux
des itinraires de randonne
1er novembre 2009

Un deuxime cahier dit par les Amis du vieil Allanche
8 septembre 2009

Premire participation aux journes europennes du patrimoine
8 septembre 2009

La classe de 5me du collge de Blesle gagne un troisime prix
7 juin 2009

Le patrimoine une nouvelle fois au coeur de l’t
6 juin 2009

L’crevisse pattes blanches toujours prsente
4 février 2009

La souscription pour
la restauration de l’glise continue
28 janvier 2009

En 2007

Projet de valorisation d’une ancienne Palhs
14 décembre 2008

Le Saint Esprit sort des tiroirs
9 novembre 2008

L’exposition sur l’imagerie mdivale attire 700 visiteurs
8 octobre 2008

L’association s’est donne
beaucoup de travail
30 août 2008

Une tude dcrit un village mdival inconnu au Troucou
29 août 2008

Exposition "Mmoire de la Grande Guerre"
15 août 2008

Rencontres et dcouvertes
du patrimoine, avec vous !
1er juillet 2008

L’imagerie mdivale, exposition
23 juin 2008

Parution du dictionnaire
occitan d’Auvergne-franais
20 avril 2008

En 2006

Prparation d’une exposition
mmoire de la grande guerre
9 décembre 2007

Projet de restauration
de l’glise d’Auriac
9 décembre 2007

Une tude de terrain confirme le retour de la loutre
16 novembre 2007

Succs de notre exposition :
plus de 1000 visiteurs
5 novembre 2007

2007, dj une bonne anne
21 août 2007

Le patrimoine de la valle de la Sianne, encore et toujours !
30 mai 2007

L’Herbier des Palhs la conqute d’un public exigeant
28 février 2007

La Sianne, rivire saumons
du Czallier, encore un effort
27 janvier 2007

En 2005

Succs des fruits d’autrefois
au Verger Conservatoire d’Auzit
9 octobre 2006

L’glise de Moldes
a retrouv son clat d’antan
19 août 2006

Succs public et nouvelle prsentation en Novembre
24 juin 2006